Goulnara Pataridzé (1943-2003), journaliste, d'origine géorgienne
2012-02-21

Tbilissi, revue francophone {La Vie en Géorgie}, juillet - août 2003 : "Goulnara Pataridzé n'est plus". Le 12 juin, Mme Goulnara Pataridzé a été inhumée au "carré géorgien" du cimetière de Leuville-sur-Orge. Grande journaliste, elle fut directrice du département {Géorgie} de Radio Free Europe / Radio Liberty.

L'état- major des institutions radiophoniques américaines RFE / RL, à Prague, a annoncé le 4 juin 2003 le décès soudain de Mme Goulnara Pataridzé, directrice du département Géorgie.

Fille d'émigrés géorgiens en France, née le 22 juillet 1943, diplômée de l'Université de Paris, de l'Ecole Supérieure d'Interprétariat et de Traduction, G. Pataridzé possédait aussi bien les langues russe, allemande, anglaise, française que la langue géorgienne.

En juillet 1967, elle rejoint RFE / RL à Munich comme journaliste.

Ses connaissances et son professionnalisme lui permettent d'accéder rapidement aux multiples canaux d'information existants et de préparer au mieux les programmes.

Si leur écoute était considérée par le régime soviétique comme un acte anti - patriotique, ils furent durant de nombreuses années l'une des sources d'information les plus importantes pour toute la Géorgie.

En 1986, elle devient directeur du département.

Le Président de Radio Free Europe / Radio Liberty, Thomas A. Dine, a déclaré au nom du personnel :

"Goulnara était notre soeur, elle était notre amie, elle était le leader de notre département Géorgie, et elle personnifiait chaque jour la pratique de la liberté et de la démocratie".

Le Président de l'Association Géorgienne en France, Tariel Zourabichvili, a fait part de l'émotion de la diaspora géorgienne, dont la talentueuse et discrète G. Pataridzé faisait partie.

Le Père Artchil Davrichachvili a procédé le jeudi 12 juin à la cérémonie religieuse, en l'église Saint Jean Baptiste de Leuville-sur-Orge, selon le rite orthodoxe géorgien. Toute la communauté, et en particulier le choeur géorgien, entourait la famille afin d'accompagner Goulnara dans sa dernière demeure.