Arménie : Serzh Sarkisian élu président au 1er tour (19 février 2008)
2013-02-19

Le président sortant Robert Kotcharian ne pouvait se représenter, ayant accompli deux mandats présidentiels successifs : il soutenait Serzh Sarkisian (Parti Républicain), son Premier ministre, lui aussi originaire de la province d'Azerbaïdjan sécessionniste, le Karabakh.

Le président des années 1990, Levon Ter-Petrosian, revenait à la politique soutenu par le Parti Populaire, le Parti République, le Parti Démocrate et le Mouvement National, ainsi que l'ancien président du Parlement, Artur Baghdasarian, plutôt pro-occidental.

Le 19 février, la participation des 2,3 millions d'électeurs a été proche de 70%.

Serzh Sarkisian a obtenu 52,7% des suffrages, Levon Ter-Petrosian 21,5% et Artur Baghdasarian 16,8%.

Il semblerait que l'électorat ait préféré la stabilité économique (10% de croissance ces dernières années) et politique (relations étroites avec la Russie, gel des relations avec la Turquie, statut quo au Karabakh).

Si Levon Ter-Petrosian a dénoncé durant la campagne électorale l'appropriation du dispositif administratif et l'intimidation de certains électeurs au profit de Serzh Sarkasian, il a dénoncé le jour du scrutin les votes multiples et les bourrages d'urnes.

Les observateurs internationaux de l'OSCE devraient remettre leurs conclusions le 20 février au soir.

Voir aussi

:

- [URL : 2491]

- [URL : 2399]