Géorgie, France et Géorgie : Lana Gogobéridzé, cinéaste et diplomate
2013-04-02

Ghoghoberidze Lana

Lana Gogobéridzé est née le 13 octobre 1928 à Tbilissi. Elle est diplômée en sciences philologiques à Tbilissi en 1954, intégre l'Institut de cinéma de Moscou (VGIK) et en sort en 1959.

Elle traduit des poèmes d'Akhmatova, Pasternak, Tagor, Verlaine, Whitman entre autres.

De 1975 à 1988, elle occupe la chaire de mise en scène cinématographique à l'Institut du Théâtre Roustavéli, à Tbilissi.

En 1979, elle est décorée de la distinction "Artiste du Peuple de Géorgie".

En 1999, elle devient Représentante de la Géorgie au Conseil de l'Europe à Strasbourg.

En novembre 2003, elle se rallie à la Révolution des Roses et fait fonction d'ambassadeur de Géorgie en France de février à juillet 2004, en particulier lors de la première visite du Président Mikheïl Saakachvili en France.

En août 2004, elle retrouve un temps Strasbourg, avant de devenir ambassadrice plénipotentiaire de la Géorgie à l'Unesco à Paris, fonctions qu'elle quitte à mi-2009.

Principales oeuvres



1959

Tbilissi 1500 ans



1961

Sous le même ciel



1965

Je vois le soleil



1968

Frontières



1972

Quand l'amandier s'est épanoui



1975

Panique



1978

Quelques interviews sur des questions personnelles

(prix du meilleur film de fiction, Moscou, 1979 / grand prix du film d'auteur, San Remo, 1979)

1982

Dernière lettre aux enfants



1984

Le jour est plus long que la nuit



1986

Le cycle



1992

Valse sur la Petchora

.

*

Sources multiples :

- médias géorgiens

- Kinoglaz
.