Caractéristiqes générales de la vie associative au Kazakhstan
2004-07-26

Caractéristiques générales



4.5000 associations sont dénombrées par le ministère de la Justice, tandis que le Centre International de Formation et de Recherche sur les ONG en dénombre 7 à 8000.

On note l'apparition de nombreuses organisations nationales (CASDIN, ANNOK, Local NGO Network, Ecocenter, Alyans…). CASDIN, basé à Almaty, est n°1 national pour l'ensemble des ONG, et Ecocenter, à Kraganda, vient après.
Ces ONG, qui n'ont en moyenne qu'une ou deux années d'existence, sont bien souvent d'anciennes organisations soviétiques reconverties.

La majorité des ONG se trouve à Almaty et le déplacement de la capitale à Astana en 1998 a provoqué de nouveaux problèmes pour les ONG qui ont eu, depuis, du mal à maintenir le contact avec le gouvernement, alors qu'elles souffrent d'un manque d'information sur les programmes gouvernementaux. Corollaire : isolement dont souffrent les quelques ONG installées en province. Il n'est pas rare de voir plusieurs ONG travailler sur un même projet, faute de s'être préalablement concertées.

Secteurs touchés par les activités des ONG : écologie, droits de l'Homme, aide sociale, santé, jeunes, droits des consommateurs.

Rôle qu'elles entendent jouer


- développer les secteurs délaissée par le gouvernement et fournir des solutions de rechange à des personnes bien ciblées ;
- protéger les intérêts des particuliers face à l'Etat ;
- faire pression sur le gouvernement pour qu'il applique les lois et remplisse ses engagements auprès de la population.

La réalisation de ces objectifs se heurte à des problèmes juridiques et bureaucratiques (interminables procédures administratives et lourdes charges liées à l'enregistrement) héritées de l'empire soviétique.

Le soutien dont bénéficient les ONG vient essentiellement d'organisations internationales d'Europe et des Etats-Unis dont les importantes contributions financières, l'organisation de stage, de séminaires et le soutien moral qu'elles ont apportés, ont contribués à renforcer les secteur des ONG.

Certaines initiatives permettent de nourrir un certain optimisme quant à l'avenir des ONG au Kazakhstan. Lors de la conférence sur les ONG tenue à Astana le 30 mars 2000, la création d'une Confédération d'ONG au Kazakhstan a été évoquée.


(D'après : "Guide de la liberté associative dans le monde - les législations des sociétés civiles de 138 pays" (mise à jour en juin 2000). Sous la direction de Michel Doucin/Documentation Française)