Kazakhstan : un changement gouvernemental de surface
2003-04-22

Un changement gouvernemental de surface



Le président kazakh Nursultan Nazarbayev vient de démettre son premier ministre Kasymzhomart Tokayev et de nommer un

nouveau chef de gouvernement : Imangali Tasmagambetov

.

Selon les commentateurs, cette démission fait partie de la campagne visant à préparer le départ du président actuel, de manière à laisser une image positive de lui. En effet, M. Nazarbayev a jusqu'à présent été perçu comme favorisant "le système dynastique", en nommant aux postes importants ses proches. La nomination de M. Tasmagambetov à la fonction de premier ministre semble rompre avec cette tradition, tout en étant profitable au président actuel et cela à deux niveaux:
- Sur le plan international, elle donne l'image d'un Kazakhstan se démocratisant, ce qui permet de recueillir plus d'aide et de crédits.
- Sur le plan interne, elle permet au président de gagner du temps vis-à-vis de l'opposition qui demande du changement. Cependant, cette dernière demande des réformes en profondeur : modification de l'organisation territoriale et administrative du pays, élection au suffrage universel des gouverneurs de provinces, changement de structure du Parlement (passage de deux chambres à une seule).

Les derniers temps du "règne" de M. Nazarbayev s'annoncent difficiles.

(Eurasianet - 18 février 2002)