Géorgie : Eka Tkéchélachvili, ancienne ministre
2013-11-08

Tkeshelashvili Eka

Eka Tkéchélachvili est née à Tbilissi le 23 mai 1977.

Elle est diplômée en droit international de l'Université d'Etat de Tbilissi en 1999. Elle bénéficie d'une formation auprès du Tribunal Pénal International de la Haye en 2002.

La carrière professionnelle



De septembre 1997 à septembre 1999, elle est contractuelle au Centre d'Analyse et de Recherche de Politique étrangère du ministère des Affaires étrangères.

Du 1er janvier 1998 au 1er janvier 2000, elle est consultante en droit auprès de la Croix-Rouge internationale.

Du 1er juin 2001 au 1er novembre 2001, elle rejoint Human Rights aux mêmes fonctions.

Le 1er mai 2002 , elle est nommée directeur adjoint d'IRIS Georgia, chargée des questions de droit.

Elle prend les fonctions de vice-ministre de la Justice le 1er février 2004, celles de vice-ministre de l'Intérieur le 1er septembre 2005, de présidente de la Cour d'Appel de Tbilissi le 1er mai 2006, de ministre de la Justice le 1er août 2007 et de Procureur Général le 1er février 2008.

Elle est nommée ministre des Affaires étrangères le 5 mai 2008.

Elle quitte le gouvernement le 5 décembre 2008, cinq mois après la guerre russo-géorgienne et cinq semaines après la nomination d'un nouveau Premier ministre, Grigol Mgaloblichvili.

Elle est nommée le 18 décembre secrétaire du Conseil National de Sécurité.

Elle est nommée ministre de la Ré-intégration (concernant l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie) le 20 novembre 2010.

Le 1er octobre 2012, la majorité présidentielle, et législative sortante, le Mouvement national uni (MNU), perd les élections pour le nouveau Parlement. Elle démissionne avec le gouvernement et expédie les affaires courantes jusqu'au 23 octobre.

La femme



Eka (Ekaterine) Tkéchélachvili est mariée et a un enfant ; elle parle le géorgien, l'anglais, le russe et le français.

Voir aussi



- [URL : 2301]