Caucase du Nord : certaines forces visent à déstabiliser la région et à détruitre l'Etat , selon un général du FSB (juillet 2008)
2013-01-17

RIA Novosti, Vladikavkaz, 30 juin 2008

Il existe des forces concrètes qui ont pour objectif de déstabiliser la situation dans les républiques russes de Tchétchénie, d'Ingouchie et du Daghestan (Caucase du Nord), annoncé lundi le directeur adjoint du FSB (services secrets russes), le général Vladimir Pronitchev.

"Tout ce qui se passe actuellement dans ces républiques découle des agissements de certaines forces visant à renverser notre Etat en déstabilisant la situation politique et sociale dans la région du Sud", a souligné le général avant le début d'exercices entre le 30 juin et le 5 juillet, auxquels les gardes-frontières, ainsi que les militaires du Caucase du Nord et des policiers du commandement du Caucase du Nord du ministère russe de l'Intérieur prendront part.

Selon le général, les exercices ont pour but de "déterminer les capacités et les moyens d'action face aux menaces pesant sur la sécurité du pays".

"Il s'agit de la criminalité transfrontière, des canaux d'immigration clandestine, du trafic de stupéfiants, du trafic d'armes et du trafic humain. Les responsables de ces activités essaient d'impliquer des citoyens russes" a-t-il précisé.

"Les exercices comprennent trois étapes et se dérouleront sur le territoire de la région fédérale du Sud, de la mer Caspienne à la mer Noire", a indiqué le général, ajoutant que ces exercices sont placés sous l'ordre des dirigeants russes dans le but d'examiner l'accomplissement du plan d'aménagement des frontières du sud de la Russie.

Voir aussi



- [URL : 2547]

- [URL : 2648]

- [URL : 2549]

- [URL : 2647]

- [URL : 2644]