Une industrie arménienne diversifiée (2003)
2012-12-21

L'Arménie est une des anciennes Républiques soviétiques les plus industrialisées. La production reprend après avoir considérablement chuté à la fin de l'URSS. Matériaux de construction, textile, agro-alimentaire, machines-outils, électronique, les secteurs d'activité sont nombreux.

L'industrie textile et celle de la chaussure, anciennes et réputées pour leur qualité, sont compétitives sur le marché international. Comme les industries légères et l'agro-alimentaire où l'activité de transformation est encore peu développée, elles devront recourir à de nouvelles technologies pour conserver leur compétitivité.
Le sous-sol n'est pas très prodigue en matières premières pour l'industrie mais ses ressources sont variées : minéraux ferreux, cuivre, molybdène, zinc, alumine, or et sel gemme. Leur exploitation poursuit son développement.

Des retenues d'eau au Sud et à l'Est approvisionnent partiellement le territoire en électricité, mais l'autosuffisance en ressources énergétiques n'est pas encore acquise.

L'Arménie veut s'intégrer au marché international : modernisation, formation de la main d'oeuvre et adoption du marketing à la mode occidentale.