Activités du service de coopération et d'action culturelle en Ouzbékistan (avril 2003)
2011-10-27

ACTIVITES DU SERVICE DE COOPERATION ET D'ACTION CULTURELLE DEPUIS 5 ANS



L'absence d'archives constituées au Service de Coopération et d'Action Culturelle ne permet pas d'exposer de manière exhaustive les actions entreprises depuis cinq ans.

Actions menées par le poste



1.1.

Audiovisuel



Radio :

- Depuis février 1998, des cours de français hebdomadaires sont diffusés sur la chaîne nationale de radio, adaptés de la méthode "Laura et Patrick" (adaptations réalisées au CIFAP sur un financement du poste). Émission éducative, cours de français, de 20 minutes. De nombreux courriers nous montrent que l'émission est écoutée dans toutes les régions du pays, mais il n'est pas possible d'évaluer l'audience.
- Un projet est actuellement à l'étude, visant à créer une émission de 20 minutes sur la France à la radio.
- Par ailleurs, des disques (R.F.I.) sont régulièrement remis à la chaîne nationale ainsi qu'à deux radios privées, qui diffusent parfois des chansons françaises.

Télévision :

Contexte :

La télévision nationale ouzbèke comprend quatre chaînes : une en langue ouzbèke, trois en langues russe et ouzbèke :
- La première chaîne est une chaîne officielle : les journaux télévisés sont en langue russe et les émissions sont en langue ouzbèke.
- La deuxième chaîne "Canal Jeunesse" a été créée en 1998, elle propose des émissions récréatives qui, pour la plupart sont diffusées en ouzbek.
- La troisième chaîne "Canal de Tachkent" couvre uniquement la capitale. Cette chaîne est bilingue (russo-ouzkeek). Elle diffuse des émissions de divertissements, sportives et des films le plus souvent américains.
- La quatrième chaîne dite "Canal International" retransmet quelques émissions récréatives, des films et le journal d'actualités Vremia ainsi qu'un journal d'actualités Vesti de la télévision russe RTR. C'est sur cette chaîne que sont diffusées les émissions en français réalisées en collaboration avec l'Ambassade.

La plupart des émissions et des informations sont désormais en ouzbek et l'accès à l'information en russe est de plus en plus réduit. D'autre part, l'information est très contrôlée et consacre une très grande part d'audience aux décisions du Président Islam Karimov, à ses discours, à ses rencontres avec les personnalités étrangères. L'actualité internationale est bridée. Seule la chaîne russe ORT, retransmise quatre heures par jour diffuse des informations sur les événements internationaux. Cependant, le nombre croissant d'antennes paraboliques permet la réception d'informations étrangères plus détaillées et plus objectives par le biais de CNN, BBC et TV5 notamment.

Réception des télévisions françaises :
- TV5 : par câble (Kamalak) de 03 h 00 à 17h00 - par satellite (Asiasat 2)
- La 5 et Arte : par satellite
Cinq établissements ont été à ce jour équipés par le poste pour la réception de TV5 : l'Alliance Française, l'Université des Langues, l'Université de Diplomatie, l'École 51 spécialisée en français, l'Association Ferghana-France.

Coopérations entreprises par le poste ces dernières années :

Madame Nazira Youssoupova, secrétaire à mi-temps du service culturel, et ex-professeur de français à l'Université des Langues du Monde, ainsi que plusieurs journalistes francophiles de la télévision nationale ouzbèke, ont bénéficié à plusieurs reprises, en 1995, 1997 et 1998 d'un stage de 8 semaines au CIFAP (ex-CIRNEA) de Montreuil sur un financement du poste. En mai 1997, un stage, suivi d'une mission du directeur des programmations de TV4 et d'une journaliste à TF1, TV5 et CFI, ainsi que le stage d'une traductrice pour les sous-titrages ont permis de concrétiser des relations déjà anciennes. Elles ont travaillé avec les formateurs du Cirnéa, à l'adaptation pour l'Ouzbékistan, de la méthode vidéo " Bienvenue en France ". La première leçon, sortie des studios du CIRNEA, a été jugée par les responsables de la formation comme une des meilleures adaptations.

Depuis mars 1996, les cours de français à la TV sont hebdomadaires, à raison de 30 minutes chaque dimanche. Les répétitions et le tournage des émissions ont lieu dans les locaux de la coopération linguistique (ex-B.C.L.E.). Les cours ont été adaptés successivement des méthodes Bienvenue en France, Pique-Nique et maintenant Reflets. Ils sont diffusés sur la quatrième chaîne de télévision ouzbèke.

Sur le même canal, une autre émission hebdomadaire de 30 minutes, le samedi, est réalisée dans les studios de la TV et a pour titre "Bonjour la France". Il s'agit de magazines sur la France, réalisés à partir de documents audiovisuels libres de droits de la DPIC.

La quatrième chaîne de télévision émet sur une grande partie du territoire de l'Ouzbékistan. De très nombreux témoignages attestent que ces deux émissions ont la faveur du public, mais nous ne disposons pas d'outils permettant d'évaluer l'audience.

Enfin, le 06 septembre 1999, a été signé une convention entre C.F.I. et la Télévision nationale ouzbèke pour l'adaptation et la rediffusion d'émissions françaises. La programmation du poste prévoit cette année un soutien à ces émissions.

Cinéma :

Contexte :

La production locale demeure très faible, trois ou quatre réalisateurs seulement travaillent activement. De plus, l'Union des cinéastes tend à paralyser l'émergence d'un cinéma "indépendant", les thèmes abordés doivent trop souvent faire référence à l'Ouzbékistan et à l'identité ouzbèke. Le nombre de salles dans tout le pays ne dépasse la vingtaine. Deux d'entre elles viennent de voir acceptées leurs candidatures à Europa Cinéma.

De nombreux films français sont à l'affiche dans les cinémas de Tachkent, leur distribution s'effectue par la compagnie "Mosfilm" (Russie) et sont projetés avec un doublage en russe (voix off) .

Coopérations entreprises par le poste ces dernières années :

Le Service de Coopération et d'Action Culturelle de l'Ambassade de France propose depuis plusieurs années de nombreux festivals de films à Tachkent et dans les régions d'Ouzbékistan (données disponibles sur deux ans seulement) :
- juin 1995 : festival J.P.Belmondo
- avril 1997: festival Philippe Noiret
- février 1998: festival Alain Delon
- mai 1998 : festival de films comiques
- novembre 1998 : festival " Grandes actrices françaises "
- mars 1999 : festival Jean Marais (à Ferghana, Andijan, Namangan)
- avril 1999 : festival Robert Bresson
- juin 1999 : festival "Cinéma et musique"
- juin 1999 : festival du film européen
- mai 2000 : festival du film européen (2000 entrées pour chacun des films français présentés)

Tous les films présentés lors de ces festivals sont projetés deux fois, l'une en version originale et l'autre avec un doublage en russe en voix off.

D'autre part, le poste met à disposition du public des films français en vidéo :
L'Alliance française dispose d'une médiathèque :
- 400 films français en version originale (vidéocassettes)
- 200 documentaires en français
Le bureau chargé de la coopération linguistique dispose de :
- 200 documentaires, dont un certain nombre, en format Beta sont mis à la disposition de la télévision nationale.

Une séance hebdomadaire de projection d'un film français (ciné-club) est organisée dans les Alliances Françaises de Tachkent et Samarcande.

1.2.

Culturel et artistique

(les données antérieures à 1998 ne sont pas fiables)
Il faut ajouter à ces manifestations les festivals de cinéma (cf. Audiovisuel)

Manifestations artistiques en Ouzbékistan

1996
- Ballet avec invitation d'un musicien et d'un décorateur français

1997
- Spectacle théâtral Tartuffe par un metteur en scène français
- Fête de la Musique - groupe français
-Exposition des statues médievales francaises du Musée de Noukous

1998
- Concours Allons en France 98
- Spectacle de danse par la Compagnie Colline
- Plusieurs concerts (classique, jazz, danse, jeunes talents) Fête de la Musique
- Concert anniversaire de Chaliapine
- Plusieurs expositions de peinture et de sculpture

1999
- Concert d'oeuvres française par Alliba Charipova au Conservatoire
- Fête de la francophonie : concours
- Exposition "Petit catalogue des Nations Barbares", au Musée des arts appliqués. (Alliance Française)
- Exposition "le sport est fête"
- Concert du saxophoniste Pierre-Stéphane Meuge dans le cadre du festival de musique contemporaine
- Concert humanitaire à l'Opéra de Tachkent
- Concert Francis Poulenc au Conservatoire (orgue)
- Concert le monde vu par les femmes à l'occasion de la journée des femmes
- Concert de quatuor à cordes : oeuvres françaises
- Soirée de musique et danse ouzbèkes à l'Ambassade de France
- Exposition "Costumes de France", au Musée des arts appliqués.
- Ateliers du CRE'FORM, à l'École française et à l'Alliance

2000
- Concert de l'ensemble de musique médiévale Xérémia et ateliers musicaux
- Fête de la francophonie : concours, concert, exposition
- Concert de musique française
- Exposition et conférence à l'occasion de la journée de la presse
- Exposition de peintures et de poèmes à Samarcande et Tachkent
- Spectacles de théâtre par la troupe de l'Alliance française
- prévu : Spectacle de ballet par le CNN de Nantes à l'Opéra de Tachkent
- prévu : Concerts lors de la Fête de la Musique
- prévu : Expositions, conférences, atelier d'écriture lors des journées Lire en fête

Manifestations culturelles en France

1996
- Concerts trilatéraux (France - Allemagne - Ouzbékistan)

1998
- Exposition à Caen des oeuvres du musée de Noukous, capitale de la région de la Mer d'Aral (échos jusqu'aux Etats Unis, 2 pages dans le New York Times)


Échanges artistiques (les données antérieures à 1998 ne sont pas fiables)

1996 :
- Stage d'une chorégraphe à Rennes
- Concerts trilatéraux (France - Allemagne - Ouzbékistan)
- Invitations aux fêtes de la transhumance à Dié
- Invitation de l'acteur François Chattot - atelier théâtre à Tachkent
- Stage en France d'un architecte dans le cadre du projet Istéza à Boukhara
- Sessions " jeunesse et sport " : 10 stages pour étudiants ouzbeks

1997
- Sessions " jeunesse et sport " : 11 stages pour étudiants ouzbeks
- Invitation en France d'une troupe de ballet de Tachkent

1998
- Sessions " jeunesse et sport " : 16 stages pour étudiants ouzbeks

1999
- Invitation d'un acteur de l'Ecole Lecoq - ateliers théâtre
- Sessions " jeunesse et sport " : 16 stages pour étudiants ouzbeks
- Sélection et participation d'une pianiste du conservatoire Ashrafi au concours international Pro Musicis à Paris.
- Participation de deux cantatrices du théâtre Navoï de Tachkent au 22 ème concours international de chant de Paris.
- Bourse en faveur d'un violoncelliste, au Conservatoire de Paris.

2000
- Séjours prévus: 3 bourses de stages pour trois artistes francophones de haut niveau dans les domaines de la chorégraphie, du théâtre et de la musique.
- Sessions " jeunesse et sport " : 8 stages pour étudiants ouzbeks accordées aux vainqueurs des olympiades (concours national pour les étudiants de français), et au gagnant du concours de langue et de civilisation françaises organisé à l'occasion de la Fête de la Francophonie.

1.3.

Livre et médiathèque



Diffusion du livre et de l'écrit
- Organisation du service : sous la responsabilité du Conseiller de Coopération et d'Action Culturelle (et de l'Attaché de Coopération pour le français pour le matériel pédagogique)
- Personnels chargés de la diffusion du livre

Responsable : M. Henri Tomasini, conseiller de coopération et d'action culturelle, (commandes générales, littéraires et scientifiques)

Les coopérants participent à la diffusion des ouvrages littéraires et scientifiques , et l'attaché de coopération pour le français et un employé du Bureau chargé de la coopération linguistique s'occupent plus particulièrement des ouvrages pédagogiques.

Installation et matériels:

Localisation et description des installations :
- un dépôt de livres (littéraire, scientifique et technique) dans les locaux du service culturel
- un dépôt de livres et une salle de consultation (matériel pédagogique) au Bureau chargé de la Coopération Linguistique
- une bibliothèque à l'Alliance française de Tachkent
- une bibliothèque à l'Alliance française de Samarcande
- un centre de documentation est prévu à la médressa Istéza
- matériels disponibles : ordinateurs PC à l'Ambassade et à l'Alliance

Etat des stocks :

collection importante de livres scientifiques et éthiques (éditions Odile Jacob, collection Fayard des philosophes français) ; livres d'art français, surtout contemporain et publications de l'Inventaire général du patrimoine (envois d'office du Ministère) ; littérature française.

Une grande partie des livres d'économie et des manuels de français sont distribués dès leur arrivée. Les fonds documentaires envoyés par la sous-direction du livre circulent en expositions itinérantes.
Dans toute la mesure du possible l'Ambassadeur remet lui-même publiquement les ouvrages à l'occasion de visites dans les universités, les écoles ou l'Académie de construction de l'Etat.

Diffusion (bibliothèques universitaires ou de lecture publique, librairies, etc.)

Héritage de l'URSS : dans les bibliothèques privées et dans les librairies, les oeuvres littéraires sont en majorité celles d'écrivains russes, puis français (traduits en russe ou en ouzbek, mais dans ce dernier cas à partir du russe le plus souvent et non du français)

La situation est dégradée en raison de la rupture des liens avec la Russie.
Tachkent possède maintenant des bibliothèques anglo-saxonnes importantes (CAFE ou Central Asia Free Exchange et British Council). L'Ambassade de Suisse a mené une politique active de diffusion du livre, français et alémanique : dons à la Bibliothèque Nationale, à la Maison des Ecrivains. Les Allemands, après avoir privilégié le renforcement des bibliothèques d'Institut, viennent d'ouvrir un Goethe-Institut et ouvriront bientôt un institut de recherche sur les déserts.
Il faut noter que le fonctionnement des bibliothèques universitaires est très différent de celui auquel nous sommes habitués. On n'y vient pas pour consulter ou travailler mais, à intervalles espacés, pour emprunter, à longue durée, un ensemble d'ouvrages scolaires.

Diffusion de la presse

Il n'y a en Ouzbékistan aucune diffusion de journaux, revues ou livres français en dehors de ceux qui sont importés par l'Ambassade : environ 25 abonnements par an, mis à la disposition du public au Centre de Ressource situé dans les locaux de l'Alliance Française. Après une période de quelques semaines, les journaux et revues ainsi qu'une revue hebdomadaire de la presse francaise sont distribués dans les universités et écoles des villes de province où le français est enseigné.

A l'occasion de la journée de la presse, le poste a organisé le 04 mai 2000 une exposition de 180 titres de la presse française dans les domaines les plus variés. L'exposition a été installée dans les locaux de la faculté de journalisme de l'Universtité des Langues du Monde à Tachkent, dont une grande partie des étudiants apprennent le français. A cette occasion, lors de l'inauguration de l'exposition , Monsieur Lewin, ancien ambassadeur, a prononcé une conférence sur les rapports entre la politique et la presse devant un public de 300 personnes, professionnels de la presse écrite, étudiants en journalisme et étudiants en philologie française.

Appui à l'édition d'oeuvres françaises (diffusion, traduction, coédition).

Coédition d'oeuvres de la littérature française traduites en ouzbek, avec le soutien financier de l'Ambassade (programme Navoï). Deux traducteurs ouzbeks ont bénéficié d'une bourse Courant d'Est du Ministère de la Culture ( séjour d'un traducteur pendant trois mois en France ), Monsieur Ermatov en 1995 et Monsieur Arzikoulov en 1997. Plusieurs oeuvres françaises ont été traduites en ouzbek dans le cadre d'un programme d'aide à la publication (P.A.P. " Navoï "). On peut citer Noeud de Vipères de François Mauriac, Zadig de Voltaire et Les contes de la Mère l'Oye de Perrault (édition co-financée par THOMSON).

Le Service de Coopération et d'Action Culturelle de l'Ambassade de France en Ouzbékistan a financé cette année la traduction et l'édition des Lettres Persanes de Montesquieu en langue ouzbèke. L'ouvrage a été présenté par Monsieur l'Ambassadeur le 31 janvier dernier auprès des média et des représentants culturels et universitaires ouzbèks.

Cependant, compte-tenu des difficultés liées à la distribution et à un marché du livre quasi-inexistant ( seules les oeuvres du président Karimov et des écrivains ouzbeks reconnus par le pouvoir sont accessibles dans les librairies du pays), le poste a jugé préférable d' assurer lui-même la distribution en attribuant et en offrant les exemplaires aux différentes institutions ouzbèkes concernées (bibliothèques nationale, régionales, municipales, univeritaires, établissements de l'enseignement supérieur et secondaire ...)

L'aboutissement du projet de l'édition des Lettres Persanes ne peut qu'encourager la poursuite de notre politique du livre et de l'écrit et nous amène à envisager l'édition d'une oeuvre française du XX ème siècle avant la fin de l'année 2000.

Promotion de la littérature française

A l'occasion des journée "Lire en fête" prévues en octobre 2000, le poste prévoit plusieurs expositions et conférences, des ateliers de théâtre pour enfants, un atelier d'écriture, etc.

1.4.

Linguistique et éducatif



Information et documentation pédagogiques

- Une documentation méthodologique et didactique spécialisée d'environ 600 ouvrages a été constituée ces deux dernières années. Viennent la consulter des enseignants et formateurs, ainsi que les auteurs de manuels.

Equipement pédagogique des établissements

- De nombreux manuels de français ont été distribués dans des écoles ou universités où l'on enseigne le français (6 000 ces cinq dernières années).
Plusieurs écoles ont par aileurs reçu un magnétophone (200) et quelques universités ou instituts de formation (9) un équipement auiovisuel.

- Par ailleurs, le poste appuie le projet du Ministère ouzbek de l'Education Nationale de créér de nouveaux manuels de français pour le secondaire. Un projet a été déposé en ce sens au COCOP.

Formation initiale et continue des professeurs de français

- Plusieurs lecteurs français ont enseigné dans 7 établissements supérieurs du pays. Un seul demeure cette année.

- Séminaires locaux de formation continue pour enseignants de français :
Les cinq dernières années ont été organisés 25 séminaires dans différentes régions du pays, qui ont concerné environ 1 500 professeurs de français du secondaire et, dans une moindre part, du supérieur. Le contenu porte sur la méthodologie de l'enseignement du rançais langue étrangère, le perfectionnement linguistique et l'actualisation des connaissances en civilisation française contemporaine.

- Stages en France pour formateurs de français :
Environ 75 professeurs de français ont bénéficié depuis cinq ans d'un stage de perfectionnement d'un mois dans un centre français. Choisis parmi les enseignants les plus dynamiques et compétents, ils relaient et appuient nos actions de formation dans les différentes villes d'Ouzbékistan.

Appui aux émissions éducatives à la télévision et à la radio

cf. audiovisuel

Contacts interuniversitaires

- Plusieurs accords de coopération ont été impulsé par le poste entre des établissements d'enseignements supérieur français et ouzbeks.

1.5.

Coopération scientifique



L'absence d'archives dans ce domaine au Service de Coopération et d'Action Culturelle ne permet pas de dresser un bilan ordonné des actions conduites depuis cinq ans.

Les priorités définies par le poste pour l'année 2000 sont les suivantes :

- Appui au programme de bourses présidentielles, pour la formation en France d'une élite dans les domaines prioritaires proposés par les autorités locales (partenaire: Fondation présidentielle UMID). Pré-formation linguistique des futurs candidats afin de constituer un vivier d'étudiants francophones.

- Récurrence des bourses d'études hors projet accordées en 1999. cette récurrence lourde à assumer empêche le poste de promouvoir des coopérations scientifiques d'envergure.

- Acquisition de documentation scientifique et technique susceptible d'être diffusée auprès d'instituts et d'universités.

- Enveloppe d'échanges scientifiques et mise à disposition de crédits délégués permettant d'accompagner des coopérations en cours et de faire face à des demandes d'aide ponctuelles émanant de chercheurs locaux.

- Par ailleurs, Le Service de Coopération et d'Action Culturelle envisage dans le courant de l'année 2000, la première réunion des anciens boursiers du gouvernement fançais . La création d'une association de ces anciens boursiers sera proposée lors de cette réunion .

1.6.

Développement et coopération technique



L'absence d'archives dans ce domaine au Service de Coopération et d'Action Culturelle ne permet pas de dresser un bilan ordonné des actions conduites depuis cinq ans.

Les priorités définies par le poste pour l'année 2000 sont les suivantes :

- Affectation d'un CSN au secteur du développement et de la coopération technique. Dans le cadre d'un redéploiement de ses personnels coopérants, le Service de Coopération et d'Action Culturelle a demandé d'affecter à l'appui de la coopération technique un poste de CSN actuellement programmé en coopération culturelle et du français.

- En matière de développement social
Il a été proposé des stages pour des médecins de haut niveau en vue de reconstituer les infrastructures médicales en grande partie détruite avec la chute de l'URSS et le départ des Russes.

- Coopération policière, mise en oeuvre suite à une mission d'évaluation réalisée en octobre 1999 par le Département et le SCTIP. Le projet s'articule autour des thèmes suivants: lutte contre le crime organisé et le terrorisme; police technique et scientifique; création d'un service de recueil, de transmission et d'analyse des information criminelles.

- Formation de cadres de l'administration: poursuite de la formation par l'IAAP de cadres de l'Administration ouzbèke. Quatre stagiaires sélectionnés parmi les meilleurs candidats seront envoyés en France et participeront à des sessions de cycles courts organisés par l'IAAP. Partenaires: Ministère des Affaires Etrangères, Académie de Construction de l'Etat. Crédits: 88 000FF. Année de début du projet: 2000.

Contacts :



Service de Coopération et d'Action Culturelle de l'Ambassade de France

en Ouzbékistan - 25, rue Akhunbabaeva 700047 Tachkent. Tél. 00 998 71 133 53 84. Fax : 00 998 71 133 62 10.

Email : ambafrance.tachkent@online.ru

Adresse de l

'Institut Français d'Etudes sur l'Asie Centrale

(IFEAC) : 18a, rue Rakatbochi 700031 Tachkent. Tél. : 00 998 71 139 47 03. Fax : 00 998 71 120 66 56. Email : public@ifeac.silk.org