Kaliningrad : présentation générale
2008-11-12

La région de Kaliningrad compte environ 430 000 habitants.

La géographie



Elle est une enclave russe de 215 km2, bordée par la Lituanie, la Pologne et la mer Baltique.

Elle n'a pas de frontière avec les autres composantes de la Fédération de Russie et ses habitants doivent emprunter le terriroire de l'Union européenne pour quitter leur région.

L'histoire



Après plusieurs siècles de peuplement prussien, la ville de Königsberg (ancien nom de Kaliningrad) est érigée en 1701 en capitale du Royaume de Prusse. Elle fait partie de l'Empire allemand à partir de 1871, sans pouvoir rivaliser avec Berlin situé à 650 kilomètres.

L'URSS reçoit en 1946 cette région en compensation des "dommages de guerre". La population allemande quitte en quelques jours et est remplacée par des populations venant de l'URSS, russe et biélorusse principalement. Königsberg prend le nom de Kaliningrad (Mikhaïl Kalinine fut président du Soviet suprême).

Economie



De par sa côte maritime balte, la région est traditionnellement une zone de pêche et de stations balnéaires. Un projet de constitution de zone économique franche fut repoussé à la fois par la Fédération de Russie et par l'Union européenne.

Enjeu militaire



La région de Kalingrad a toujours constitué un enjeu militaire important : fortifications à l'époque prussienne, port militaire à l'époque soviétique et base militaire avec missiles pour la Fédération de Russie.