Géorgie, Russie et Géorgie : Grigol Vachadzé, ancien ministre des Affaires étrangères
2013-11-08

Gregory Vashadze

Ministre de la Culture, de la protection du patrimoine et des sports depuis le 1er novembre 2008, Grigol Vachadzé a appris sa nomination au poste de ministre des Affaires étrangères trente minutes avant l'annonce par son Premier Ministre, Grigol Mgaloblichvili, le 5 décembre à 7 heures 30 !

Elle intervenait dans un contexte particulier, celui de la démission de l'ambassadeur de Géorgie aux Nations Unies, Irakli Alasania, homme fort du régime Saakachvili et qui aurait refusé plusieurs nominations (Premier ministre, ministre de la défense) afin de se consacrer à la politique dans l'opposition.

Grigol Vachadzé annonce aussitôt que tous les titulaires des postes d'adjoint au ministre et d'ambassadeurs sont "démissionnaires" et que "leur maintien dépend du comportement qu'ils ont eu durant la guerre russo-géorgienne".

Quelques heures plus tard, il prend officiellement comme conseiller personnel Irakli Ménégarichvili, ancien ministre des Affaires étrangères (1995 à 2003) durant l'ère Chévardnadzé.

Quelques jours après, il confirme deux de ses adjoints dans leur poste, Giga Bokeria et Nino Kalandadzé et en nomme un troisième, Davit Djalagonia, précédemment en charge du département "intégration euro-atlantique". Il déclare publiquement que "la guerre n'est pas finie et qu'il faut y travailler vingt-quatre heures sur vingt-quatre".

Les études



Il est né à Tbilissi le 19 juillet 1958 et sort diplômé en Relations internationles de l'Université de Moscou en 1981. Il suivra ensuite des formations de droit international à l'Académie diplomatique soviétique.

La carrière



De 1981 à 1988, il travaille pour le ministère soviétique des Affaires étrangères, à Moscou. A ce titre, il participe aux négociations avec les Etats-Unis sur le traité START-1 concernant le désarmement nucléaire.

Après 1988, il quitte la diplomatie pour se consacrer au monde des affaires à Moscou, et ponctuellement à New-York.

En 2005, il revient en Géorgie.

En février 2008, il devient adjoint au ministre géorgien des Affaires étrangères et anime un groupe de travail sur les relations géorgianno - russes.

Le 1er novembre, il est nommé ministre de la Culture, de la protection du patrimoine et des sports dans le gouvernement du nouveau Premier ministre, Grigol Mgaloblichvili.

Le 5 décembre, il est nommé ministre des Affaires étrangères dans le même gouvernement.

Le 1er octobre 2012, la majorité présidentielle, et législative sortante, le Mouvement national uni (MNU), perd les élections pour le nouveau Parlement. Il démissionne avec le gouvernement et expédie les affaires courantes jusqu'au 23 octobre.

L'homme



Grigol Vachadzé a vécu 30 années en Russie et possède la double nationalité russe (depuis la disparition de l'URSS en 1991) et géorgienne (depuis 2007). Il est réputé avoir des contacts personnels au ministère russe des Affaires étrangères.

Il est l'époux d'une balerine géorgienne célèbre, Nino Ananiachvili, et a deux enfants.

Il parle le géorgien, le russe, l'anglais, le portuguais, l'italien, l'espagnol et le français.

*

Sources multiples : médias géorgiens et britanniques

Voir aussi



- [URL : 2301]