Liberté de la presse 2008 : la Moldavie recule de la 81ème à la 98ème place mondiale, selon RSF
2009-03-18

Reporters Sans Frontières

Selon RSF, pour la période de septembre 2007 à septembre 2008, la liberté de la presse a reculé en Moldavie de la 81ème à la 98éme place (sur 173)

.

Cette constation serait la conséquence des atteintes à la liberté de la presse qui seraient multipliées, pour les observateurs qui participent annuellement à cette enquête.

Des pressions sur les journalistes et sur les médias seraient exercées, ainsi que des accusations de corruption vis-à-vis des médias afin de les fermer (Moldavskie Vedomosti en avril 2008 par exemple).

Le Conseil de coordination télévisuelle manquerait d'objectivité dans l'attribution de licences de diffusion (radio Vocea Basarabiei).

*

Par ailleurs, le 25 février 2009, des agents du ministère de l'Intérieur ont procédé à une perquisition des locaux de la chaîne privée Albasat : Tatiana Pantilei, journaliste, et Mihail Pantelei, comptable, ont été arrêtés. Un ancien employé aurait déclaré que les clauses de son contrat étaient contraires au droit du travail moldave. La chaîne n'aurait pas déclaré 30 000 euros de bénéfice en 2007 et utiliserait des logiciels sans avoir acquis les licences nécessaires. (Toujours selon RSF).

Voir aussi

[URL : 2550]