Liberté de la presse selon RSF : la Russie stagne autour de la 140ème place mondiale (sur 173) depuis 6 années (2009)
2013-12-12

Reporters Sans Frontières

Selon RSF, la Russie stagne autour de la 140ème place mondiale (sur 173) depuis six années, sur le plan de la liberté de la presse

.

Seuls pays de l'ex-URSS à se classer plus mal que la Russie jusqu'à présent, la Biélorussie, l'Ouzbékistan et le Turkménistan ont été rejoints par l'Azerbaïdjan.

Journalistes internés psychiatriquement (Andrei Novikov), arrêtés (hebdomadaire Novy Petersbourg), interpelés (journaux Kommersant et Novaïa Gazeta, télévision REN-TV, radio Echo de Moscou), frappés physiquement (journaux Kommersant, Novaïa Gazeta, Vedomosti / télévision REN-TV / médias allemands GTV, ARD et ZDF / médias japonais), les cas de violation de la liberé de la presse ont été nombreux en 2008.

*

Par ailleurs, en janvier 2009, l'assassinat dans la rue de l'avocat Stanilas Markelov et de la journaliste Anastasia Babourova est ressenti comme une preuve supplémentaire "du climat d'hostilité extrême contre la liberté d'expression" qui règne en Russie. (Toujours selon RSF).

Source

[URL : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=25426/]



Voir aussi

[URL : 2550]