Organisation du Troisième secteur
2004-08-02

Organisation du troisième secteur



-

Les conférences de Stupava



Traditionnellement, le Troisième secteur se réunit lors des conférences du Troisième Secteur de Stupava, où sont discutés les problèmes et les formes de coopération au sein du secteur, ainsi qu'avec le gouvernement, le monde de l'entreprise, et les visiteurs étrangers. La première de ces conférences a eu lieu en octobre 1991. En mars 1993, le comité de suivi élu lors de la première conférence de 1991 a créé une instance appelée "Gremium du Troisième secteur" de la conférence de Stupava (G3S).

Après la troisième conférence, un centre de service pour le troisième secteur a été mis en place au sein de SAIA, pour rassembler les informations sur les ONG et former leurs dirigeants.

-

Organisation régionale



Une des conclusions les plus importantes de la 4ème Conférence de Stupava de 1996 a été d'initier la création de groupements régionaux (Krajsky gremium, KG3S) dont la structure reproduit la division administrative du pays en vigueur depuis juillet 1996. Le processus de formation de ces KG3S a démarré en avril 1997 dans les 7 régions du pays (à l'exception de Bratislava). Ces KG3S sont indépendants du G3S. À l'heure actuelle, le G3S est divisé en 6 sections et compte 7 KG3S (Coordonnées disponibles au COLISÉE).

-

Le forum des donateurs



Un Forum des donateurs a été créé à la fin de 1996. Il entend répondre à un besoin de coordination et d'échange d'expériences entre les principales organisations finançant les activités du secteur non-gouvernemental en Slovaquie. Il vise notamment à répondre plus efficacement aux besoins de financement du troisième secteur. Au moment de sa création, les donateurs tenaient à mettre sur pied un processus de suivi et d'aide aux fondations qui devaient faire face à la nouvelle loi sur les fondations et aux problèmes qui étaient liés à l'exigence de réenregistrement. Le groupe de départ était composé des organismes suivants : NPOA, Open Society Foundation, NOS et la Société Sasakawa pour la paix. Au printemps 1997, ce groupe informel a décidé d'accueillir de nouvelles organisations.

(Dossier établi par Etienne Boisserie)

Principales institutions du secteur non-gouvernemental



-

SAIA-SCTS



SAIA-SCTS est une organisation non-gouvernementale fondée en mars 1990. Son objectif initial était de renforcer les possibilités de coopération internationale dans le domaine de l'éducation. Depuis le 1er janvier 1992, SAIA est devenu une organisation non gouvernementale à but non lucratif. Il a élargi le spectre de ses activités, après l'indépendance, dans la perspective d'offrir ses services à l'ensemble du troisième secteur. Son but est l'information et le service en direction de l'ensemble des ONG du pays. Il compte 9 bureaux en Slovaquie, dont l'objectif est de coordonner le soutien aux ONG locales et de développer la coopération académique (échanges, bourses, etc...). Il couvre trois grands domaines d'activités :

* Information, formation et perfectionnement des membres du troisième secteur (animation, management, techniques de gestion, etc...)

* Appui aux différentes ONG en vue de préparer dossiers, demandes de financement et insertion dans des programmes nationaux ou internationaux

* Service de consultation dans le domaine du management et conseils juridiques.

SAIA édite des publications d'information sur les activités du Troisième secteur :

* Non-profit, publication mensuelle d'information sur les activités du secteur et sur les projets nouveaux. Tirage : 2.500 exemplaires.

* SAIA-bulletin, qui regroupe les informations concernant exclusivement le secteur académique.

Contact : Na vrsku 8, P.O. Box 108, 810 00 Bratislava 1.

Tél. 00 421 7 54 43 42 15. Fax : 00 421 7 54 43 57 48.

E-mail : saia@saia.sk. Internet : www.saia.sk

-

NOS

(Nadacia pre obciansku spolocnost - Fondation pour une société civile).

La NOS a été fondée en novembre 1997 dans le but de renforcer la participation des citoyens à la vie publique, mais également de soutenir la coopération entre les trois secteurs; gouvernemental, affaires, organisations à but non-lucratif. La NOS est l'héritière de la branche tchécoslovaque de l'organisation américaine Foundation for a Civil Society, initialement fondée en 1991, puis reprise en 1995, selon le droit slovaque. Ce n'est qu'en novembre 1997 que la NOS lui succède dans ses activités. En 1998, elle a mis en oeuvre des programmes et des activités concentrés sur quatre domaines : éducation civique, développement des ONG, philantropie et développement général.

Contacts : Marek Kapusta, chef de programme pour l'éducation civique - Mileticova 23, 821 09 Bratislava.

Tél. 00 421 7 50 24 41 89 ou 97 ou 98. Fax. 00 421 7 50 24 42 82.

Email : nos@nos.sk

-

NPOA

(Nadacia pre podporu obcianskych aktivit, Fondation pour le soutien des activités civiques).

La NPOA est une ONG créée dans le cadre du programme PHARE et enregistrée en avril 1993. Elle permet, aux moyens des financements dont elle dispose, de soutenir un nombre important d'ONG dont les objectifs sont de développer la société civile, la démocratie et les valeurs européennes en Slovaquie.

Au cours de la période 1993-1998, elle a soutenu 424 projets, pour un montant total de 74.131.800 Sk (1.950.838 Euros) dans l'ensemble des régions du pays.

Contacts : Adriena Richterova, directrice - Palarikova ul. 31, 811 04 Bratislava.

Tél/fax : 00 421.7.52.49.58.21 ou 52.49.58.23.

Email : npoa@changenet.sk

-

CEP

(Centrum pre europsku politiku, Centre pour la politique européenne).

Lucia Faltin (directrice exécutive - Safarikovo namestie 4, 811 02 Bratislava.

Tél / fax : 00 421 7 363 647 ou 363 649.

E-Mail : lucia@cpep.sk Site web : www.cpep.sk
---------------------------------------------------------------