Azerbaïdjan : un référendum approuve la levée de la restriction à 2 mandats présidentiels successifs
2009-03-24

Le mercredi 18 mars 2009, 41 amendements à la Constitution de la république d'Azerbaïdjan étaient soumis au vote des électeurs par référendum.

Initiés par le parti présidentiel "Nouvel Azerbaïdjan", ils portaient sur des dispositions aussi diverses que

- l'interdiction de photographier ou des filmer les particuliers contre leur gré,

- le droit d'initiative législative à partir de 40 000 électeurs,

- le report des élections législatives en cas d'opérations militaires,

- la levée de l'interdiction de plus de deux mandats successifs pour un président.

Le nombre de votants a dépassé les 70%, le nombre des électeurs approuvant la réforme de la Constitution a dépassé les 90%.

Le président Ilham Aliev pourrait ainsi se représenter en 2013, après son élection en 2003 et en 2008.

Son père Heydar Aliev avait cumulé deux mandats présidentiels successifs.

L'opposition politique, en particulier le "Front national" d'Ali Keremli, a dénoncé les violations du code électoral qui auraient été commises, sans grandes conséquences pratiques : elle accuse les pays occidentaux de ménager Ilham Aliev afin de s'assurer d'un approvisionnement régulier en hydrocarbures de la mer Caspienne.