OTAN : élargissement à l'Est différé (2009)
2013-01-11

L'Organisation du Traité d'Atlantique Nord (OTAN) compte 28 pays :

- la Hongrie, la Pologne et la République tchèque ont rejoint l'alliance en 1999,

- la Bulgarie, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie ont rejoint l'alliance en 2004,

- l'Albanie et la Croatie rejoignent l'alliance au 1er avril 2009.

Ces pays avaient appartenu soit à l'univers soviétique (URSS ou pays satellites), soit à l'univers communiste (Yougoslavie).

Trois pays supplémentaire de l'ex-univers soviétique ont manifesté le désir de rejoindre l'alliance, la Géorgie, la Moldavie et l'Ukraine. La Moldavie n'a pas renouvelé son souhait. La Géorgie et l'Ukraine, soutenues par les membres de l'OTAN ayant appartenu à l'ex-univers soviétique et par les Etats-Unis, ont renouvelé leur souhait en 2008 : le sommet de Bucarest en avait accepté le principe malgré les réticences de l'Allemagne et de la France.

Le sommet de Strasbourg, le 3 avril 2009, entérine cette position, la volonté de Barack Obama de ménager la Russie l'emporte. Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, ne s'y était pas trompé. Quelques jours auparavant, il rappelait non seulement la position de la France, réticente à conduire l'OTAN aux portes de la Russie (1), mais ajoutait que la Russie devrait être consultée pour toute adhésion de la Géorgie et de l'Ukraine (2).

Si cette dernière information était confirmée, elle entérinerait la position séculaire russe de "souveraineté limitée" des pays bordant la Russie (Biélorussie, Ukraine, Moldavie, pays du Caucase en particulier). Le sort de ces pays ne se déciderait pas dans leurs capitales, mais ailleurs, à la faveur des intérêts des grandes et moyennes puissances.

Notes

:

- (1) Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense sous la présidence de Jacques Chirac, avait exprimé publiquement les réticences de la France à l'adhésion de la Géorgie et de l'Ukraine à l'OTAN.

- (2) Les propos d'Hervé Morin sont rapportés le 18 mars 2009 par le média Civil Georgia : "French minister, Russia should be consulted before NATO expansion"
[URL : http://www.civil.ge/eng/]