France : 1894 demandeurs d'asile arméniens en 2008
2009-04-09

Les demandes d'asile de citoyens arméniens auprès de l'Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides ont été en 2008 au nombre de 1894 pour les adultes et de 543 pour les mineurs.



Parmi les 1894 demandeurs adultes (contre 2152 en 2007 et 1555 en 2006), 1532 effectuaient leur première demande : ils avaient une moyenne d'âge de 35,3 ans et les femmes en constituaient 48%.

L'OFPRA a donné son accord à 79 personnes ; après recours la CNDA (Cour nationale des droits d'asile) a donné 456 accords supplémentaires.

Au 31 décembre 2008, le nombre d'immigrés arméniens en France sous protection de l'OFPRA était ainsi porté à 2187, dont 50% de femmes.

*

"Les problématiques exposées dans les demandes arméniennes connaissent une évolution certaine, voire radicale. Les demandes des ressortissants et/ou résidents arméniens se fondent encore dans une certaine mesure sur les craintes de persécutions liées à leur origine azérie ou à celle de leurs proches et parents. Les demandeurs font valoir que les autorités arméniennes ne peuvent ou ne veulent apporter leur protection en raison de leur appartenance ethnique et religieuse.

Pour ces mêmes ressortissants ou résidents arméniens, l'Office observe l'émergence massive de problématiques plus directement politiques, liées aux élections présidentielles de février 2008 et aux manifestations qui ont suivi ces élections (et notamment celle du 1er mars, en rapport avec l'appartenance au parti de Ter Petrossian, le Mouvement national arménien)
".

*

L'Arménie n'étant pas référencée dans la liste des pays d'origine sûrs (loi française du 10 décembre 2003), les procédures prioritaires ne sont pas systématiquement appliquées aux citoyens arméniens : elles l'ont néanmoins été pour 323 d'entre eux, dont 24 après mise en rétention.

Source OFPRA