Kirghizstan : les Etats-Unis obtiennent un accord pour sauver leur base militaire de Manas
2009-07-05

La base militaire américaine de Manas près de Bichkek, installée depuis le début des années 2000 et renforcée en 2005 (1), avait fait l'objet en février 2009, à Moscou, d'une déclaration du président kirghize, Kourmanbek Bakiev, indiquant sa fermeture prochaine (2)

.

Cette base joue un rôle stratégique pour les forces de l'OTAN en Afghanistan.

Les Etats-Unis y stationnent un millier d'hommes dans des installations qui peuvent en accueillir 5 fois plus en cas de besoin. Sa situation géographique et la longueur de ses pistes permettent les rotations des gros avions ravitailleurs KC-135 de soutien aux bombardiers et aux avions de renseignement présents sur le théâtre des opérations en Afghanistan. .

La France y stationne un détachement d'une trentaine d'hommes qui permettent les rotations d'un avion ravitailleur de soutien à ses avions en opération.

Washington aurait accepté de doubler la somme financière versée au Kirghizstan, soit 150 millions de dollars.

Le Parlement kirghize a validé l'accord le 25 juin 2009 par 75 voix sur 90.

C'est un revers pour Moscou, qui tente de reprendre pied dans les républiques d'Asie centrale de l'ex-URSS qu'il avait délaissées depuis quelques années.

Notes

:

(1) [URL : 2021]

(2) [URL : 2729]