Les forces militaires de la république autoproclamée d'Ossétie du Sud (août 2008)
2013-12-12

Evaluées à 2 500 hommes et 10 000 réservistes (1), elles disposent de 25 chars et de 40 pièces d'artillerie d'origine soviétique, souvent obsolètes.

Elles sont engagées dès le 1er août 2008 dans les tirs contre les policiers géorgiens (5 blessés) et les soldats géorgiens (3 morts).

Côté sud ossète, le bilan de la guerre d'août 2008 s'établit comme suit :
- destruction d'une dizaine de chars,
- mort de 150 militaires,
- blessure de 500 personnes.

Sources multiples dont "Histoire de la Géorgie, la clé du Caucase" de Pierre Razoux.

Note

(1) : la population de l'Ossétie du Sud se situerait, selon les sources, entre 50 et 100 000 personnes.

Retour à [URL : 2868]