Meurtre d'un ex-opposant ingouche : le rapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe choqué (novembre 2009)
2013-01-16

Paris, RIA Novosti, 26.10.2009

Le rapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sur le Caucase du Nord s'est dit choqué par le meurtre de l'ex-opposant ingouche Makcharip Aouchev, stipule lundi un communiqué du Conseil. M. Marty exhorte à tout mettre en oeuvre pour élucider ce crime abominable et trouver les coupables selon le document. "Pour avoir une chance de succès, l'enquête doit avoir le soutien de Moscou, au plus haut niveau", a.t-il déclaré. Le rapporteur de l'APCE a dénoncé un assassinat "politique" visant tous ceux qui luttent pour la paix et défendent les droits de l'homme dans le Caucase du Nord,

Makcharip Aouchev, homme d'affaires d'origine ingouche, a été assassiné dimanche 25 octobre sur une route de Kabardino - Balkarie, république voisine de l'Ingouchie. Sa voiture a fait l'objet de tirs à l'arme automatique qui ont tué M. Aouchev sur le coup, alors que sa passagère, blessée, a été hospitalisée.

M. Aouchev était un proche allié du propriétaire du site d'opposition ingouche ingushetiya.ru, Magomed Evloïev. L'ancien procureur Magomed Evloïev, opposant farouche à l'ancien président Mourat Ziazikov, est décédé le 31 août d'une balle dans la tête tirée alors qu'il se trouvait dans un véhicule de police. M. Evloïev avait été interpellé à l'aéroport de Nazran à sa descente d'avion afin d'être conduit au commissariat, où il devait faire des dépositions dans le cadre d'une affaire pénale.

Après la mort de M. Evloïev, M. Aouchev a dirigé pendant un certain temps son site, mais a quitté les rangs de l'opposition pour se consacrer aux affaires après l'arrivée au pouvoir en Ingouchie du président Iounous-Bek Evkourov, qu'il soutenait.


Voir aussi

:

- [URL : 2710]

- [URL : 2709]