Bibliographie ex-Yougoslavie : "Mihailovic" par Roland Vasic
2012-03-12

Entre révolution et restauration - 1941-1946

Ouvrage de Roland VASIC paru chez l'Harmattan Collection : «Aujourd'hui l'Europe » ISBN : 978-2-296-07766-9 • 27 € • 282 pages

Résumé :




« La Deuxième Guerre mondiale en Yougoslavie est une des matrices dans lesquelles on peut cerner bon nombre d'enjeux qui réapparaîtront un demi-siècle plus tard (...) L'étude que propose Roland Vasic n'entend pas éclairer l'ensemble de cette problématique, mais un de ses aspects importants concernant essentiellement le volet serbe de l'histoire. », - estime Bernard Lory dans sa préface.

Dragoljub - dit Draza - Mihailovic' et l'organisation qu'il fonde, en mai 1941, sont d'abord vantés à Londres et aux États-Unis, mais aussi à Moscou, comme exemplaires d'une résistance active et ouverte à la domination hitlérienne. On a pu parler, en prenant en compte les insurrections populaires de diverses régions yougoslaves, à l'été et l'automne 1941, de première guérilla de résistance en Europe occupée. Mihailovic' est notamment élu « homme de l'année » par le magazine américain Time, en décembre 1942.

On sait que c'est le mouvement communiste et Tito qui prennent les rênes du pouvoir en Yougoslavie au sortir de la guerre. Que se passe-t-il entre-temps ? Qu'est-ce qui soutient la volonté initiale de Mihailovic' de poursuivre la guerre ? La « question politique » s'est-elle effacée quand il s'est agi de s'opposer à l'occupation du pays puis d'oeuvrer à sa libération ? « Unité nationale ou non, Grande Serbie ou nouvelle Yougoslavie, indépendance ou alignement à l'égard des Puissances, restauration ou révolution », autant de dilemmes et de choix auxquels est confronté ce colonel francophile, qui refuse tout d'abord la capitulation de son pays.



L'auteur:



Roland Vasic. Né en 1966, à Gray (Haute-Saône). Exercice de la profession d'éducateur spécialisé (dix années). Rédacteur associé de la revue Dialogue en 1995--1998. Séjour d'études (bourse de 3ème cycle) d'une année à Belgrade. Diplômé de Master à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales à Paris.