La Serbie candidate à l'Union européenne (2009)
2013-01-03

La Serbie a déposé sa candidature auprès de la présidence de l'Union européenne.

Le cheminement effectué depuis une dizaine d'années par les Serbes, après une guerre qui les a opposés aux Croates, aux Bosniaques et aux Kosovars et a conduit à l'intervention des forces de l'OTAN, et après l'amélioration de la coopération avec le Tribunal pénal international sur l'ex-Yougoslavie, a déjà abouti début décembre 2009 à deux accords

- de libre échange économique entre la Serbie et l'Union européenne (1),

- de libre circulation des ressortissants serbes dans l'espace Schengen (2).

Devant cette évolution, le président serbe, Boris Tadic, pouvait donc formellement déposer la candidature de la Serbie auprès du dernier président "tournant" de l'Union européenne, le premier ministre suédois, Fredrik Reinfeldt, le 22 décembre à Stockholm, avec une chance de succès.

Il est probable que la Serbie rejoigne l'Union européenne entre 2016 et 2018, après bouclement de toutes les étapes du processus d'intégration (séparation des pouvoirs, justice, corruption -(3)- , économie ...).

Le statut du Kosovo, ancienne province de Serbie, Etat autoproclamé en février 2008 et reconnu par 22 pays membres de l'Union européenne, reste une difficulté majeure à ce nouvel élargissement.

Notes

:

(1) [URL : 2926]

(2 [URL : 2927]

(3) La Serbie est au 83ème rang mondial. [URL : 2937]

Voir aussi

:

- [URL : 1302]

- [URL : 2636]