France : 656 demandeurs d'asile serbes en 2009
2010-04-14

Analyse de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA)



" ... Les demandeurs de nationalité serbe sont généralement des Albanais du sud du pays qui invoquent la discrimination dont ils sont victimes ou les soupçons dont ils font l'objet de la part des autorités serbes.

Les Roms, généralement originaires des grandes villes de Serbie invoquent de mauvaises conditions de vie, de discriminations ou de racket sytématique et font état de la passivité des autorités à l'égard des difficultés qu'ils rencontrent ...
".

Les demandeurs d'asile serbes en 2009, sur le plan statistique



Parmi les 656 demandeurs d'asile serbes, 406 effectuaient une première demande : ils avaient un âge moyen de 33 ans et étaient à 42 % des femmes.

Par ailleurs, 321 demandeurs d'asile supplémentaires étaient mineurs.

229 dossiers étaient traités en procédure prioritaire, dont 29 après mise en rétention.

Les acceptations 2009, et la population serbe sous protection de l'OFPRA



En définitive 170 demandes d'asile ont été acceptées, dont 31 par l'OFPRA et 139 auprès de la Cour nationale des droits d'asile (CNDA) après recours.

Au 31 décembre 2009, 910 Serbes se trouvaient sous protection de l'OFPRA, dont 48 % de femmes (1).

Source OFPRA

Note

:

(1) Par ailleurs 2 162 ressortissants de l'ex-Serbie / Monténégro (dont 49% de femmes) se trouvaient encore sous protection de l'OFPRA au 31 décembre 2009.