Géorgie : palmarès de l'équipe nationale de rugby (2011)
2013-02-05

Texte initial du 24 juin 2010

Coupe du Monde



L'équipe nationale de rugby de Géorgie s'est qualifiée pour trois Coupes du Monde consécutives, en 2003 en Australie, en 2007 en France et en 2011 en Nouvelle-Zélande.

Elle a ainsi rejoint sans discontinuité les 20 meilleures équipes mondiales : au 19 mars 2011, elle est classée 14ème.

Le premier essai géorgien fut marqué par David Dadunashvili, en 2003.

Championnat européen des Nations



Elle a été championne en 2002, à la 2e place en 2002, 3e en 2004, 2e en 2006 et à nouveau championne en 2008, 2010 et 2011 (1).

Le Championnat européen des Nations consacre le vainqueur d'un tournoi rassemblant les équipes de 2e Division européenne, semblable au tournoi des équipes de 1ere Division baptisé "Tournoi des VI Nations".

Titulaires



Les titulaires de l'équipe nationale de Géorgie sont généralement des internationaux formés en Géorgie (2) et jouant à l'étranger.

Ainsi au printemps 2010,

- 3 jouaient en Roumanie, au club de Constanta (Irakli Natriashvili, Kakha Uchava, Bidzina Samkharadze),

- 3 jouaient en Russie, aux clubs d'Enisei-STM (Rati Urushadze, Temur Sokhadze) et Krasnyi Yar (George Elizbarashvili)

- 24 jouaient en France, aux clubs d'Agen (Anton Peikrishvili, Irakli Machkhaneli), Aurillac (Levan Datunashvili), Auxerre (Irakli Abusseridze), Béziers (Lasha Malaguradze), Blois (Giorgi Shkinin), Brive (David Khinchaguishvili), Bugue (Dimitri Basilaia), Castres (Akvsenti Giorgadze), Chambéry (Irakli Giorgadze), Clermont-Ferrand (Davit Zirakashvili), Figeac (Malkhaz Urjukashvili, Merab Kviikashvili), Marseille (Gregori Labadze), Massy (David Dadunashvili, Shalva Sutiashvili), Marcq en Baroeul (Otar Eloshvili), Montauban (Goderzi Shvelidze), Montpellier (Giorgi Jgenti, Georgi Chkhaidze, Mamuka Gorgodze), Nice (David Kacharava), Périgeux, Toulon (Davit Kubriashvili).

L'emblématique capitaine Ilia Zedguinidze, nommé à ce poste en 1998, jouait à Carqueiranne Hyères en 2010, après avoir joué en Géorgie, à Chambéry, Béziers, Toulon, Rovigo (Italie), Orlèans, Aix et Auch .

Autres internationaux



Le "réservoir" de joueurs internationaux géorgiens de rugby est plus vaste, puisqu'une trentaine d'autres jouent en France aux clubs d'Andorre, Arras, Aurillac, Bastia, Béziers, Blois, Chalon-sur-Saône, Dax, Domont, Grasse, Grenoble, Lille, Montauban, Montpellier, Nantes, Narbonne, Orléans, Oyonnax, Tarbes, Toulon, Tours, Saint Nazaire, Vannes, Villefranche-sur-Saône.

Notes

:

(1) Chaque année, dans le Tournoi européen des Nations, le match entre l'équipe de Russie et l'équipe de Géorgie donne lieu à des débordements extra-sportifs. En 2010, le match a eu lieu en terrain neutre, à Trébizonde en Turquie : la Géorgie l'avait emporté par 36-8. En 2011, la Russie a exigé -comme le permet le règlement- qu'il se déroule sur le territoire russe, à Sotchi : malgré les incidents techniques qui en ont empêché la radio et la télé diffusions et la retenue durant deux heures du joueur géorgien Davit Kacharava par la police de l'air à l'aéroport, la Géorgie l'a emporté 15-9. Depuis 1993, année du premier match contre l'équipe nationale russe, l'équipe nationale géorgienne a remporté 13 victoires, concédé 1 nul et 1 défaite.

(2) La Fédération géorgienne de Rugby affiche 2 866 joueurs répartis dans 25 clubs.

Voir aussi : [URL : http://www.rugby.ge/]