Union européenne : charter pour le retour de 56 immigrés clandestins géorgiens (octobre 2010)
2012-03-15

Le mardi 28 septembre 2010, dans le cadre d'un programme d'action pluriannuel de 676 millions d'euros destiné au retour de migrants vers leur pays d'origine, l'Union européenne a délégué à son agence FRONTEX l'organisation d'un premier charter.

Arrêtés en Allemagne, en Autriche, en France et en Pologne, 56 ressortissants géorgiens, immigrés clandestins, ont embarqué à bord d'un Boeing 737 à Varsovie à destination de Tbilissi. L'opération aurait coûté 100 000 euros.

Une quarantaine de vols similaires seraient prévus en 2010 / 2011 afin de permettre le retour collectif d'immigrés clandestins venus de différents pays de différents continents.

Concernant l'immigration clandestine en provenance d'Asie centrale et d'Europe de l'Est vers l'Union européenne, à la filière "turque" bénéficiant de la "porosité" entre les frontières turque et grecque (+ 10 000 entrées au 1er semestre 2010) s'est ajoutée en 2009 la filière "biélorusse" utilisant le relief entre les frontières biélorusse et polonaise (+1 200 refoulements au 1er semestre 2010).



Voir aussi : [URL : 3809]

.