Kazakhstan : résultats de la visite du président Noursoultan Nazarbaev à Paris, le 27 octobre 2010
2010-11-18

Le président kazakh, Noursoultan Nazarbaev, au pouvoir depuis 20 ans, a effectué une visite officielle en France du 26 au 28 octobre 2010 (1), visite au cours de laquelle

- il a été reçu à l'Elysée par le président français Nicolas Sarkozy,

- il a été l'invité d'un dîner d'honneur réunissant Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuelle de l'Académie française et spécialiste de la Russie, Christian de la Margerie président-directeur-général du groupe pétrolier français Total et Etienne Mougeotte directeur du journal Le Figaro.

Aspects économiques



Parallélement, le MEDEF organisait un Forum d'affaires franco-kazakh réunissant entreprises françaises et entreprises kazakhs.

Un contrat a été conclu entre les Chemins de fer kazakhs KTZ et le constructeur ferroviaire français Alstom (associé au russe TransMashHolding), pour un montant de 1,6 milliard d'euros (2) : 200 locomotives de fret et 95 locomotives passagers -destinées à rouler respectivement à 120 et 200 km/h- seront livrées (3).

Un accord a été conclu pour l'acquisition de 45 hélicoptères EC 145 par Kazakhstan Engineering (ministère kazakh) auprès d'Eurocopter, pour un montant de 300 millions d'euros.

Un autre contrat a été conclu entre la kazakh KGS, société nationale chargée du programme spatial, et Astrium (filiale d'EADS) portant sur la construction d'un centre d'assemblage, d'intégration et de test de satellites, à Astana, pour un montant de 100 millions d'euros.

Le français Areva et le kazak KazAtomProm ont signé un accord relatif à la construction d'une usine d'assemblage de combustible nucléaire au Kazakhstan, dans le cadre du développement des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire . Le Kazakhstan détient 17% des réserves mondiales d'uranium, assure aujourd'hui 13% de la production mondiale (14 000 tonnes en 2009) et en est devenu le premier producteur de la planète ( 4).

Aspects politiques



Noursoultan Nazarbaev préside actuellement l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), qui tiendra son sommet à Astana les 1er et 2 décembre 2010.

Il a à été invité au sommet de l'OTAN, à Lisbonne, le 29 novembre 2010.

Notes

:

(1) Le président français Nicolas Sarkozy avait effectué une visite officielle au Kazakhstan en octobre 2009. Les groupes français Total et GDF-Suez avaient annoncé leur participation à l'exploitation du champ gazier russo-kazakh de Khvalinskoye, en mer Caspienne, opérée en partenariat avec le russe Loukoil et le kazakh KazMunaiGaz. Le groupe Total espère aujourd'hui être habilité à explorer de nouveaux gisements gaziers off-shore.

(2) Alstom s'apprête à prendre 25% du capital de son partenaire russe TransMashHolding : ils se partagent à parité le montant du contrat signé avec le kazakh KTZ.

(3) Les 50 premières locomotives seront livrées par Alstom en 2012 (fret) et en 2014 (passagers) : le projet mobilisera une centaine de personnes -durant 5 ans- à Belfort, et une autre centaine de personnes en France. L'usine kazakh -650 emplois-, équipée par Alstom et TMH, atteindra sa pleine capacité de production en 2016.

(4) L'accord franco-kazakh sur l'uranium est "une nouvelle peu agréable pour Moscou" selon les experts russes, car la Russie a absolument besoin d'une partie de l'uranium kazakh.

Voir aussi

: [URL : 2782]