Russie : négociation pour l'achat de 500 à 1000 véhicules blindés légers français (2011)
2011-06-22

Le constructeur français de véhicules militaires Panhard est en "discussion avancée" avec la Russie pour lui vendre des véhicules blindés légers (VBL) (1).

L'accord pourrait concerner "entre 500 et 1000 VBL, c'est-à-dire un contrat entre 200 et 500 millions d'euros" a déclaré Christian Mons, le PDG de Panhard.

Les blindés pourraient être fabriqués en France et en Russie.

Ils sont destinés aux gardes frontières russes.

Source AFP.

Note

:

- (1) L'armée de terre française utilise des VBL depuis 1990. D'une autonomie de 600 kilomètres, ils permettent d'effectuer des liaisons sous blindage en étant protégés contre les attaques nucléaires, biologiques ou chimiques. Longs de 4 métres, larges de 2 mètres, hauts de 1,7 mètre, équipés de 4 roues motrices, ils pèsent près de 4 tonnes. Ils se déplacent sur route à 100 kmh maximum et sur l'eau à 5 kmh, grâce au moteur Peugeot turbo diesel de 100 chevaux DIN. Ils peuvent être équipé de mitrailleuse (7, 62 ou de 12,7 mm), de lance-grenade, de lance-missile antichar ou de canon (20 mm).

Voir aussi : [URL : 2666]

.