La République des Montagnards du Nord Caucase (1918-1920)
2012-01-04

En mars 1917, un comité de Nord Caucasiens crée l'Union des peuples du Nord Caucase et du Daghestan : il comprend Ali-Khaji Akusha, Haïdar Bammat (1), Saïd Chamil (petit fils du héros Nord caucasien) et Tapa Tchermoeff (2).

Le 5 août 1917, le Comité déclare que le futur Etat prendra la Constitution élaborée par Chamil en 1847.

La proclamation de la république



Le 11 mai 1918, le nouvel Etat, la République montagnarde du Nord Caucase, est proclamé :

- Il couvre le Daghestan, l'Ingouchie, la Kabardino-Balkarie, l'Ossétie du Nord et la Tchétchénie, soit environ 1 million d'habitants sur 70 000 km2.

- Sa capitale est d'abord Vladikavcaz, puis Nazran et enfin Temir Khan Choura.

- Il est reconnu successivement par l'Empire ottoman, l'Empire allemand, l'Azerbaïdjan, la Géorgie et le Kouban.

La chute de la république



Dans un 1er temps, les armées nord caucasiennes combattent avec succès les armées "blanches" du général Dénikine, qui s'opposent à tout séparatisme de l'Empire russe.

Dans un 2e temps, en janvier 1920, l'Armée rouge envahit la jeune République et le gouvernement s'exile.

En juin 1920, la République du Nord Caucase est dissoute.

Notes

:

(1)

[URL : 3223]



(2)

[URL : 3222]



Voir aussi :

- [URL : 3217]

- [URL : 3218]