Union européenne : citoyens pessimistes pour l'avenir (avril 2011)
2012-06-14

"{La crise économique n'a pas fini de toucher les pays européens et la situation ne s'améliorera pas de sitôt}" selon un sondage effectué au 1er trimestre 2011 par IMC Research auprès de 5 000 personnes en Allemagne, en Espagne, en Grande-Bretagne, en France et en Pologne.

Pour les 12 prochains mois, comment sera la situation économique ?



1) PIRE : 59% pour la France, 55% pour la Grande-Bretagne, 50% pour la Pologne, 40% pour l'Espagne, 30% pour l'Allemagne,

2) SANS CHANGEMENT : 38% pour l'Espagne, 36% pour l'Allemagne, 28% pour la Pologne, 27% pour la Grande-Bretagne et la France,

3) MEILLEURE : 32 % pour l'Allemagne, 21% pour l'Espagne et la Pologne, 15% pour la Grande-Bretagne, 13% pour la France.

D'ici 10 ans, comment sera la situation financière de vos concitoyens ?



1) PIRE : 72% pour la France, 54 % pour l'Allemagne, 48% pour la Grande-Bretagne, 38% pour la Pologne, 23 % pour l'Espagne,

2) SANS CHANGEMENT : 24% pour l'Allemagne, 19% pour la Grande-Bretagne, 18% pour l'Espagne, 17% pour la Pologne, 13% pour la France,

3) MEILLEURE : 58% pour l'Espagne, 44% pour la Pologne, 26% pour la Grande-Bretagne, 21 % pour l'Allemagne, 12 % pour la France.


Malgré les difficultés rencontrées dans la zone euro, crises économiques grecque et irlandaise, menaces au Portugal, les citoyens européens restent attachés à la monnaie européenne, 71% des Espagnols, 60% des Français et 59% des Allemands.

Note : Produit intérieur brut par habitant pour l'année 2008

- Luxembourg : 79 600 dollars,

- Grande-Bretagne : 35 500 dollars,

- Allemagne : 34 200 dollars,

- Espagne : 33 100 dollars,

- France : 32 800 dollars,

- Pologne : 15 500 dollars,

- Roumanie : 10 700 dollars