La Banque européenne d'investissement (BEI)
2011-04-06

La Banque européenne d'investissement (BEI), le Fonds européen d'investissement (FEI), le Groupe BEI



La Banque européenne d'investissement est l'institution financière des Etats membres de l'Union européenne : elle a été créée en 1958 par le Traité de Rome et siège à Luxembourg. Son objectif initial était de financer les projets des pays membres de l'Union européenne par des prêts à long terme. Aujourd'hui, elle est présente dans plus de 140 pays, dont les pays avec lesquels l'Union européenne a conclu des projets de coopération. Son principe de fonctionnement est l'emprunt sur les marchés financiers internationaux. Elle n'a pas de but lucratif.

Depuis le Conseil européen de Lisbonne, en 2000, la BEI est actionnaire principal du Fonds européen d'investissement (FEI).

Le Groupe BEI, composé de la Banque européenne d'investissemnent (BEI) et du Fonds européen d'investissement (FEI) a pour objectif de favoriser le capital risque pour les petites et moyennes entreprises (PME) : toutes les sommes investies doivent lui être remboursées et le Groupe ne procède à aucun don.

Structure de la BEI



Les actionnaires sont les 27 Etats membres de l'Union européenne : leur participation au capital de la Banque est fixé en fonction de leur produit intérieur brut (PIB).

De ce fait la BEI bénéficie de la note la meilleure par les Agences de notation, ce qui lui permet de lever des fonds sur les marchés financiers internationaux aux taux les plus intéressants.

La politique de la BEI est définie par les 27 ministres de l'économie des 27 Etats membres de l'Union européenne.

L'application de la politique ainsi définie est en charge d'un Conseil d'Administration ; les opérations sont en charge d'un Comité de direction ; le respect statutaire est contrôlé par un Comité de vérification.

Le Français Yves Le Coz en a assuré la présidence de 1970 à 1984.

Les projets financés



Les projets financés doivent contribuer au développement économique et social des Etats membres de l'Union européenne, et diminuer les différences de niveau entre eux :
- cohésion et convergence des régions de l'Union européenne,
- soutien aux petites et moyennes entreprises,
- environnement,
- recherche, développement et innovation,
- transports,
- énergie, ...

La BEI peut investir en dehors des Etats membres de l'Union européenne, auquel cas elle puise dans ses fonds propres.

La Commission européenne peut donner mandat à la BEI pour intervenir en dehors de l'Union européenne, auquel cas les fonds utilisés proviennent de l'Union européenne.

Les bénéficiares sont indifféremment les secteurs publics ou privés.

Voir aussi : [URL : http://europa.eu/institutions/financial/eib/index_fr.htm]