France : historique quantitatif de l'immigration légale sur une décennie (juin 2011)
2011-12-06

L'immigration légale



L'immigration légale en France se maintient depuis une décennie autour de 180 000 entrées par an : elle est composée des migrations familiales (regroupement familial, famille de réfugiés et d'apatrides), des ressortissants européens en libre circulation, des migrations de travailleurs et des bénéficiares du droit d'asile (1).

2001 : 137 903

2002 : 153 795

2003 : 170 184

2004 : 199 467

2005 : 190 785

2006 : 194 600

2007 : 185 641

2008 : 193 734

2009 : 181 316.

L'immigration illégale



Par opposition, l'immigration illégale n'est pas quantifiable. L'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et l'emploi d'étrangers sans tire (OCRIEST) estime que les techniques de fraude sont de plus en plus sophistiquées (2)

- porteurs de faux papiers de plus en plus difficiles à détecter (majorité des immigrés irréguliers),

- touristes munis de visas, restant au delà de la durée légale,

- étudiants munis de visas, restant au delà de la durée légale,

- demandeurs de droit d'asile déboutés, restant au delà de la durée légale.

Notes



(1) Chiffres de l'OCDE, publiés par le journal Le Monde. Par ailleurs, le journal Le Parisien publie le chiffre total de 6,7 millions d'immigrés légaux : voir

[URL : 3261]

.

(2) Le journal Le Parisien publie une estimation de 200 000 à 400 000 immigrés illégaux présents sur le territoire français en 2010.