B-H - Elections législatives novembre 2000 : une nouvelle donne politique se prépare
2003-07-03

Elections législatives : une nouvelle donne politique se prépare



Les élections générales du 11 novembre 2000, tout en confirmant le poids des partis nationalistes dans la vie du pays ont créé une nouvelle configuration politique.

En Herzégovine, 70 % des Croates d'Herzégovine ont voté pour le HDZ (parti de l'ancien président Tudjman), lequel avait organisé ce jour-là un référendum illégal, à vocation " autonomiste ".

En République Serbe, le parti créé par Radovan Karadzic, le SDS, est arrivé en tête, avec 39, 5 %. Le Parti de l'action démocratique (SDA - musulman) de l'ancien président Izetbegovic, est le grand perdant de ces élections (avec 26, 8 % des voix et 38 sièges à la Chambre des Représentants de la fédération).

Ces résultats électoraux ont entraîné différentes prises de positions : les uns considèrent que la Bosnie-Herzégovine a raté le "train pour l'Europe", tandis que les autres estiment que les résultats électoraux sont prometteurs de changement puisque les trois partis nationaux ne formeront pas de coalition pour la première fois en dix ans.