L'ambassade de France en Géorgie déménage de la rue Goguébachvili à Krtsanissi (juin 2011)
2013-12-11

par Eric Fournier

Le temps passe, et puis un jour arrive où il n'y a plus rien à piétiner dans le champ longtemps arpenté. La rue a perdu son attrait, les vitres des bureaux ne laissant plus rien filtrer. Brusquement, l'heure du déménagement est arrivée, avec un préavis qu'on peut évaluer à près de … vingt ans.

La Géorgie fête ses vingt ans. Ses quatre vingt-dix ans. Ses millénaires.

Et voici qu'une dernière promenade dans la rue Goguébachvili offre à l'œil les trottoirs de guingois, la chaussée rapiécée, les façades couturées. Nous la saluons, cette travée si jolie, si familière et pourtant si lointaine à nos désirs. Adieu, petits pavés de la vie ravaudée !

Voici que la France jette son baluchon sur des camions de déménageurs pour aller planter son drapeau dans les vertes collines de Krtsanissi. Quelle aventure !

Là-haut, mais pas si loin du centre puisque trois ministères sont situés à proximité, puisque nous serons les voisins de l'ambassade du Royaume-Uni, de la Mission de Surveillance de l'Union européenne, nous ouvrirons un nouveau chapitre de la relation bilatérale franco-géorgienne.

Dans quelques jours, mon prédécesseur Philipe Lefort, désormais directeur de l'Europe continentale au ministère des Affaires étrangères, effectue une mission à Tbilissi, où il conduira des consultations politiques. Comme ses prédécesseurs, il avait lui aussi recherché un site pour regrouper tous les services de l'ambassade. C'est donc l'aboutissement d'une longue série d'efforts auquel nous assistons, et que chacun de ceux qui ont participé à cette recherche soit remercié.

En juin, la nouvelle ambassade sera formellement inaugurée par le ministre de la coopération. Plusieurs festivités sont prévues à cette occasion, mais pour l'heure, toute l'ambassade est en cartons, et la place est occupée par les déménageurs ! Le service des visas ne sera interrompu que quelques heures, en juin, avant de pouvoir accueillir le public dans de très bonnes conditions, nous l'espérons.



Voir aussi :

- [URL : 2572]

- [URL : 1337]