Communiqué du ministère géorgien des Affaires étrangères : adhésion de la Russie à l'OMC (octobre 2011)
2011-12-09

Négociations sur l'OMC : le gouvernement géorgien accepte une proposition de la Suisse.

La Géorgie a accepté, aujourd'hui à Genève, une proposition de compromis entre les gouvernements de la Fédération de Russie et de la Géorgie. Cette proposition a été mise en avant par le médiateur suisse afin de permettre l'adhésion de la Russie à l'Organisation Mondiale du Commerce.

La Géorgie ne s'opposera donc pas à une entrée de la Russie à l'OMC si Moscou accepte de souscrire à cette proposition.

Le gouvernement géorgien a toujours gardé à l'esprit l'importance que revêtait cette adhésion aux yeux de ses amis et de ses partenaires, et il a par conséquent adopté, dès le début des négociations, une attitude d'ouverture centrée sur l'approche neutre mise en avant par la médiation suisse. La Géorgie a toujours été consciente du fait que ces négociations n'étaient pas le forum adéquat pour traiter de l'occupation illégale de 20% de son territoire par les forces armées russes.

La proposition finale de la Suisse garantit une supervision internationale des échanges et du fret.

Le gouvernement géorgien remercie la Suisse pour son rôle de médiateur.

Sergi Kapanadze, vice ministre des Affaires étrangères de la République de Géorgie

.