Géorgie : Maia Chiburdanidze, quintuple championne du monde d'échecs
2011-11-02

Maia Tchibourdanidzé

Maïa Chiburdanidze est née le 17 janvier 1961 à Koutaïssi, en Géorgie occidentale. Elle commence à jouer aux échecs à l'âge de 8 ans.

En 1974, elle devient "maître international féminin".

En 1975, elle gagne le tournoi international féminin de Tbilisi.

En 1976, elle remporte le championnat féminin junoir d'URSS et se qualifie pour le tournoi des candidates au titre de championne du monde.

En 1977, elle remporte le championnat féminin d'URSS.

Cinq fois championne du monde


En 1978, à Pitsunda, elle bat la championne du monde en titre, la géorgienne Nona Gaprindashvili.

Elle défend son titre avec succès :

- en 1981, à Borjomi, contre Nana Alexandria,

- en 1984, à Volgograd, contre Irina Levitina,

- en 1986, à Sofia, contre Elena Akhmilovskaya,

- en 1988, à Telavi, contre Nana Ioseliani.

Entre 1978 et 2008, Elle remporte 9 fois l'Olympiade d'échecs, cinq fois avec l'URSS et quatre fois avec la Géorgie. Sur cette période, ses performances lui valent 15 médailles individuelles dont six d'or.

En 1984, elle est la deuxième femme à obtenir le titre de "grand maître international", après Nona Gaprindashvili.

Une carrière restée au plus haut niveau


En 1991, à Manille, elle est détrônée par la chinoise Xie Jun.

En 1994, à Tilburg, elle remporte le tournoi des candidates , mais est éliminée par la hongroise Susan Polgar au match de départage.

En 2001 et en 2004, elle est éliminée en demi-finales par la chinoise Zhu Chen et par Antoaneta Stefanova.

En novembre 2011, elle est la 2ème joueuse géorgienne, la 11ème joueuse européenne et la 17e joueuse mondiale avec un classement Elo de 2 500 points.




Voir aussi [URL : 3471]