Un 18ème pays, la Lettonie, rejoint la zone euro et l'Eurogroupe (1er janvier 2014)
2014-01-01

La zone euro et l'Eurogroupe



La zone euro est constituée de 18 Etats membres de l'Union européenne, ayant adhéré

- au 1er janvier 1999 : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal,

- au 1er janvier 2001 : la Grèce,

- au 1er janvier 2007 : la Slovénie,

- au 1er janvier 2008 : Chypre, Malte,

- au 1er janvier 2009 : la Slovaquie,

- au 1er janvier 2011 : l'Estonie,

- au 1er janvier 2014 : la Lettonie.

La réunion mensuelle de leurs ministres de l'Economie et des Finances constitue l'Eurogroupe.

La périphérie de la zone euro



D'autres Etats non-membres de l'Union européenne utilisent l'euro,

- avec accord officiel [et émission de monnaie avec une face nationale], la république de Saint Marin, le Vatican, la Principauté de Monaco, la Principauté d'Andorre,

- sans accord formel comme le Kosovo et le Monténégro.

La Confédération helvétique a fixé un taux plancher
de 1,2 francs suisse pour 1 euro.

D'autres monnaies sont liées à l'euro comme le franc CFA (Afrique), le franc CFP (Pacifique), le franc comorien, l'escudo cap-verdien.

Les adhésions à la zone euro de 7 autres Etats membres de l'UE



- Lituanie : date à préciser, recalée en 2007, non qualifiée en 2010,

- Roumanie : date à préciser, au plus tôt en 2018,

- Hongrie : date à préciser, ne respecte pas les critères d'adhésion, au plus tôt en 2020,

- Bulgarie : date à préciser, ne respecte pas les critères d'adhésion,

- Pologne : semble souhaiter garder sa monnaie nationale temporairement,

- République tchèque : semble souhaiter garder sa monnaie nationale temporairement,

- Croatie : date à préciser.

Les refus d'adhésion à la zone euro de 3 Etats membres de l'UE



- Danemark : par référendum, en 2000,

- Suède : par référendum, en 2003,

- Royaume-Uni de Grande-Bretagne.