Les dynamiques démographiques au Kazakhstan
2011-11-08

François-Olivier Seys

François-Olivier Seys (maître de conférence à l'université de Lille 1) publie l'article "{Les dynamiques démographiques au Kazakhstan, un modèle spécifique depuis l'indépendance}".

Résumé



"Depuis 1991, le Kazakhstan a connu de profondes transformations des dynamiques démographiques en matière de fécondité, de mortalité et de migrations comme de nombreux États post-communistes d'Europe centrale et orientale.

Le niveau de fécondité a chuté avant de remonter tout en modifiant profondément son calendrier. L'espérance de vie a suivi la même courbe avec une chute de la mortalité infantile. Des mouvements migratoires internationaux et internes se sont créés alors qu'ils étaient très faibles à l'époque soviétique.

Ces transformations se sont faites avec des spécificités kazakhstanaises.

L'émigration internationale a été d'une ampleur inégalée et le solde naturel est resté positif grâce à une fécondité plus élevée qu'en Russie.

Ces transformations ont également engendré un accroissement des disparités régionales avec une opposition forte entre le nord-est du pays et le sud-ouest.

C'est celle entre une partie plus russe avec un modèle familial et social plus européen et une partie plus kazakhe, plus musulmane, et plus proche des dynamiques observées dans les autres pays d'Asie centrale
".

Voir aussi [URL : breve1443]



Pour accéder à l'article complet [URL : http://eps.revues.org/index3690.html]