Moldavie : élection présidentielle une nouvelle fois reportée (novembre 2011)
2013-12-09

Depuis avril 2009 (1), aucune force politique ne dispose de la majorité de 61 députés (sur 101) pour élire le chef de l'Etat, la coalition de trois formations pro-européennes actuellement au pouvoir ne disposant que de 59 sièges et le Parti communiste de 42.

La récente défection de trois députés communistes avait conduit à des négociations pour sortir le pays de cette impasse.

Pourtant, à la date limite de dépôt des candidatures, le 15 novembre 2011 à minuit, ceux-ci refusaient de voter pour l'actuel président du Parlement, Marian Lupu (2), candidat souhaité par la coalition majoritaire (3).

L'élection présidentielle de la république de Moldavie est une nouvelle fois reportée.

Notes

:

(1) La crise politique en Moldavie a éclaté en avril 2009 lorsque la victoire controversée lors de législatives du parti communiste, au pouvoir depuis 2001, a donné lieu à une révolte qui a abouti au saccage du Parlement et de la présidence.

Voir [URL : 2877]

.

(2) Le président du Parlement, Marian Lupu, est également président de la république par intérim.

Voir [URL : 3181]

.

(3) La coalition gouvernementale est dirigée par le Premier ministre Vladimir Filat.

Voir [URL : 3182]

.