La Russie préoccupée par le bouclier antimissile américain en Géorgie (janvier 2012)
2013-12-04

MOSCOU, 18 janvier - RIA Novosti

La Russie est préoccupée par le déploiement éventuel d'éléments du bouclier antimissile US à proximité de ses frontières, notamment en Géorgie, car dans ce cas, elle devrait pointer ses systèmes de frappe sur ces éléments, a indiqué mercredi le premier ministre russe Vladimir Poutine.

"Le système de défense antimissile est aujourd'hui à l'ordre du jour. Nous ne sommes pas indifférents à son emplacement par rapport à nos frontières. La possibilité de son apparition en Géorgie ne peut nous laisser indifférents", a déclaré le candidat à la présidence de la Russie lors d'une rencontre avec les rédacteurs en chef de médias russes.

"Devrons-nous alors pointer nos systèmes de frappe sur le territoire géorgien? (…) Avons-nous des garanties que cela ne se produira pas? Non", a ajouté M.Poutine, en rappelant l'agression de Tbilissi contre l'Ossétie du Sud.

La question du déploiement éventuel d'éléments du bouclier antimissile américain en Géorgie est périodiquement évoquée par des experts et des journalistes. L'année dernière, des sénateurs républicains US ont notamment proposé à Robert Gates, alors chef du Pentagone, de déployer un radar AMB en Géorgie et non en Turquie.

Quant à la Géorgie, elle n'a jamais caché sa disposition à examiner le déploiement du bouclier antimissile américain sur son territoire si les Etats-Unis émettaient une proposition en ce sens.