L'Association culturelle géorgienne en Albigeois
2012-01-26

"Chaque mardi soir, l'Association culturelle géorgienne se rassemble à la maison du quartier de Casteviel. Elle réunit plusieurs familles qui ont quitté leur pays suite aux nombreux conflits et des personnes dont les parents sont arrivés en France antérieurement.

Elle a été créé récemment, par Georges Kirtava et Jean Djavachvili, tous deux nés en France mais descendants de Géorgiens. La transmission de leurs racines a pour chacun été différente. Par son père, Georges a appris la langue et gardé un attachement au pays tandis que Jean s'y est intéressé plus tardivement. Par le biais de l'association, ils souhaitent conserver et transmettre le patrimoine historique et culturel géorgiens, non seulement aux enfants d'émigrés mais aussi aux Albigeois curieux de les découvrir.

L'association a monté un groupe de danse traditionnelle. Il se compose pour l'instant de 11 jeunes de 7 à 22 ans, du secteur albigeois et de Toulouse. Dernièrement, ils se sont produits à la fête des associations et la fête de la musique. Tout le monde peut également s'initier au géorgien. Mais là, il faut s'accrocher. Nora Darjania est adhérente avec sa famille à l'association. Professeur de russe à l'école des Mines et Bellevue, elle chapeaute à l'association l'enseignement du géorgien, sa langue maternelle. Si l'entendre converser est un plaisir, la pratique est une autre affaire !

La musique, la gastronomie et l'histoire sont aussi des domaines chers aux membres qui animeront bientôt une émission mensuelle sur radio Albigès. La région compte aussi quelques Géorgiens célèbres. Il faut pour cela se rendre sur les terrains de rugby ; Castres ou Albi comptent chacun des joueurs issus du pays
".

Réunion le mardi, à partir de 18 h, maison de quartier du Castelviel, Albi.



Renseignements : 06 89 71 80 48 ou 06 72 73 83 39.



Source : La Dépêche du Midi, Albi et sa région, 19 janvier 2012