Estonie : état des lieux 2011 pour la francophonie (AFI)
2012-02-14

Vincent Dautancourt, doctorant, Centre de recherche et d'analyse géopolitique, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, propose dans l'édition 2011 de "L'Année francophone internationale" un état des lieux pour la francophonie, avec des volets politique, économie et culture.

Extrait : culture



Depuis le 1er janvier 2011, la capitale estonienne, Tallinn, porte le titre de capitale européenne de la culture, conjointement avec la ville finlandaise de Turku.

Grâce à ce titre, de nombreuses manifestations culturelles sont organisées, avec l'espoir d'attirer nombre de touristes étrangers en Estonie. Tallinn utilise en premier lieu la notoriété de sa vieille-ville, classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le programme culturel, intitulé "Histoires de bords de mer", met aussi l'accent sur la dimension maritime de Tallinn, ville des rives de la Baltique et ancien membre de la Ligue hanséatique.

A cette occasion, Tallinn est au coeur d'un programme d'aménagement urbain qui vise à ouvrir le littoral tallinnois afin qu'Estoniens et touristes profitent de nouveaux espaces culturels, situés en dehors du centre-ville médiéval.

Entre janvier et juin 2011, plus de cinq cent mille personnes ont déjà visité Tallinn.

Pour en savoir plus, commandez l'ouvrage [URL : 3673].