Albanie : état des lieux 2011 pour la francophonie (AFI)
2012-02-15

Alba Frasheri

, enseignante à l'Université de Tirana, propose dans l'édition 2011 de "L'Année francophone internationale un état des lieux de l'Albanie, avec des volets politique, economie, culture.

Extraits : économie



Bien que l'Albanie ait évité la récession, les indicateurs économiques ne sont pas très encourageants.

La dette publique est restée au niveau de 59,4% du PIB, quasi la même que l'an dernier.

La hausse des prix alimentaires et du carburant pèse lourdement sur le budget des ménages pauvres.

Le chômage, avec un taux de 13,43%, reste un problème inquiétant.

Les investissements étrangers directs sont toujours faibles malgré les efforts du gouvernement pour créer un terrain favorable.

Le FMI prévoit une croissance de 2,7% pour 2011, bien que le ministre des Finances Ridvan Bode prétende arriver à 5%.

L'Albanie se trouve toujours aux prises avec la question de la propriété privée qui freine le marché foncier.

Des efforts sont exigés concernant l'amélioration des secteurs des transports, de l'agriculture et de l'énergie, exploitant davantage les ressources naturelles du pays.

Pour en savoir plus, commandez l'ouvrage [URL : 3673].