Géorgie et France : Nelly Vodé (1916-2012), née Mdivani
2012-03-07

Nelly Mdivani est née à Batoumi, en Géorgie occidentale, le 20 juillet 1916, de Nelly Nakachidzé (1888-1983) et de Simon Mdivani (1876-1937) (1), dernière de trois soeurs (2).

L'émigration vers la France



Elle émigre avec ses parents, et sa soeur Irène, à Paris, après un temps à Constantinople, à la suite de l'invasion de la Géorgie par les armées de la Russie soviétique en 1921.

Elle épouse Révaz Goguitidzé, dit Joseph Vodé : ils auront deux enfants, Lia et Michel.

Une présence active au sein de la communauté géorgienne



Tant au sein de la Paroisse Sainte Nino de Paris qu'au sein de l'Association géorgienne en France, Nelly Vodé s'engage dans l'action collective : elle est membre du Comité directeur de l'A.G.F. durant plusieurs années.

Elle donne à ses enfants le goût de cette action au service de la communauté. Lia devient la première, et seule, femme présidente de l'Association géorgienne en France. Michel devient marguillier de la Paroisse Sainte Nino.

*

Elle s'éteint à Paris le 17 février 2012.

Ses obsèques ont lieu le jeudi 23 février à l'église Sainte Nino de Paris, devant une assistance particulièrement nombreuse.

Elle repose au "carré géorgien" du cimetière communal de Leuville-sur-Orge.

Notes

:

(1) Simon Mdivani, né à Koutaïssi le 20 octobre 1876, appartient à l'obédience sociale fédéraliste géorgienne fondée au début des années 1900 : il est vice-président de l'Assemblée constituante géorgienne, avant d'assurer la représentation diplomatique de la Ière République de Géorgie à Constantinople durant les années 1920.

(2) Iréne et Elise Mdivani, ses soeurs, sont également nées à Batoumi, respectivement le 22 juin 1913 et le 5 septembre 1914.

Sources diverses, dont Office des réfugiés géorgiens par OFPRA.

Voir aussi :

- [URL : 2981]

- [URL : 1615]

- [URL : 1078]

.