Estonie : formalités d'entrée (2012)
2012-03-12

a) Conditions d'entrée et de séjour des ressortissants français

:

Les ressortissants français ne sont pas soumis au visa pour un séjour d'une durée maximale de trois mois en Estonie. La possession pendant le séjour en Estonie d'un passeport ou d'une carte nationale d'identité en cours de validité suffit.

Pour un séjour supérieur à trois mois, il convient de faire sur place une demande de carte de séjour auprès du Département de la police et des frontières (bureau de l'immigration et de la citoyenneté), dont les coordonnées sont les suivantes :

Politsei- ja piirivalveamet
Pärnu mnt. 139, 15060 TALLINN (ESTONIE)
Téléphone (372) 612 3000
Site internet : [URL : www.politsei.ee]
Courriel : [URL : ppa@politsei.ee]


La délivrance d'une carte de séjour est subordonnée à l'acquittement d'une taxe de 24,28 € et implique que le demandeur remplisse certaines conditions financières et puisse justifier d'un domicile (inscription obligatoire au registre de la population estonienne) et d'une couverture sociale. Toutes ces informations sont disponibles, notamment en anglais, sur le site www.politsei.ee.

b) Entrée de l'Estonie dans l'espace Schengen

:

Depuis le 21 décembre 2007, l'Estonie fait partie de l'espace Schengen, qui regroupe 25 pays européens ayant aboli leurs frontières internes. Dès lors, les ressortissants étrangers (issus d'un Etat extérieur à l'UE) titulaires d'un titre de séjour délivré dans l'un de ces pays peuvent séjourner sans visa en Estonie jusqu'à 90 jours par semestre.

Pays membres de l'espace Schengen : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Suède, République Tchèque.

Pays associés à l'espace Schengen : Islande, Norvège, Suisse.