Géorgie, France et Géorgie : Janri Kashia (1940-2012), dissident, journaliste et écrivain
2012-03-13

Janri Kashia est né en Géorgie, en 1940.

À l'époque soviétique, il participe aux mouvements de dissidence qui s'expriment à Tbilissi et se réfugie à l'Ouest: il s'installe en France en 1982.

L'exil



Il oeuvre sur les ondes de "Radio Liberty", financée par des fonds américains et destinée aux populations du territoire soviétique.

Après le retour à l'indépendance de la Géorgie, en 1991, il regagne son pays.

Le retour au pays



Au début des années 2000, il anime plusieurs émissions sur la chaine de télévision "Imedi", dont "Nadimi Janri Kashiastan Ertad" particulièrement prisée.

À partir de 2005, il prend ses distances avec le pouvoir politique en place et devient un opposant affirmé à la majorité présidentielle.

Il anime une émission sur "Tchveni Radio", donne des conférences et partage son temps entre la Géorgie et l'étranger.

Décès à Paris



Il meurt à Paris, le 9 mars 2012, lors d'une opération cardiaque.

Janri Kashia était l'époux de Salomé Zourabichvili, ministre des Affaires étrangères de la Géorgie en 2004 et 2005.