Visite sénatoriale française à Tbilissi (13 au 17 mars 2012)
2012-03-14

Menée par Jean-Marie Bockel (Sénateur du Haut-Rhin, Union centriste), la délégation est composée de Sylvie Goy-Chavent (Sénatrice de l'Ain, Union centriste), Jean-Marc Pastor (Sénateur du Tarn, parti socialiste) et de Marie-Thérèse Bruguière (Sénatrice de l'Hérault, Union pour un mouvement populaire).

Au cours de leur séjour en Géorgie, les sénateurs auront l'occasion de s'entretenir avec le président de la république, Mikheïl Saakachvili. Ils rencontreront également d'autres officiels, notamment la vice-premier ministre et ministre d'Etat à la réintégration Eka Tkeshelashvili, dont le portefeuille comprend les relations avec les territoires occupés, et Eka Zguladze, vice-ministre de l'intérieur.

Des rencontres sont également prévues à Tbilissi avec des députés issus des rangs de l'opposition et de la majorité.


Les sénateurs se rendront sur la ligne de démarcation administrative avec l'Ossétie du sud et de l'Abkhazie, où ils rencontreront des représentants de la Mission de surveillance de l'Union européenne (EUMM).

Les sénateurs se rendront également dans un camp accueillant des personnes déplacées internes (IDPs) suite aux campagnes perpétrées à l'encontre des populations de souche géorgienne dans les territoires occupés dans les années 1990 et pendant la guerre d'août 2008.

400 000 IDPs vivent aujourd'hui en Géorgie (soit un habitant sur onze) et ils restent privés de leur droit au retour, droit réitéré par le Parlement européen dans une résolution en novembre 2011.

Source Agence Noé