Bibliographie : "Arménie russe" de Françoise Ardilliers-Carras et d'Olivier Balabanian
2012-03-14

« La découverte récente du fonds iconographique et documentaire du géologue français Pierre Bonnet est à l'origine d'une enquête historique, ethnographique et géographique sans précédent sur une région bien mal connue : la Transcaucasie méridionale.

A la fois scientifique, photographe et artiste, Pierre Bonnet (1879-1965) peut être considéré comme le père de la géologie caucasienne. Témoins des m¦urs des populations rencontrées, curieux des lieux sauvages découverts au cours des cinq grandes expéditions réalisées entre 1909 et 1914, à la veille de l'arrivée des Soviets, Pierre Bonnet et son épouse Nadedja, arménienne d'origine, ont laissé un inestimable témoignage sur un temps révolu. Les carnets de voyage, l'extraordinaire illustration de photographies, de dessins aquarellés, de croquis de terrain, constituent des documents attachants, offrant au lecteur l'intimité des populations et l'attrait des paysages de montagnes, singulièrement dangereuses, du sud du Caucase au début du XXsiècle.

100 ans après exactement, grâce aux récits, aux cartes et photographies, les géographes Françoise Ardillier-Carras et Olivier Balabanian ont retrouvé les itinéraires des expéditions de Pierre et de Nadedja Bonnet et mis en valeur une ¦uvre géologique magistrale ainsi que les traces d'un passé disparu. Ils livrent pour la première fois des révélations rares et précieuses sur l'Arménie de l'époque des tsars, afin que la mémoire de tout un peuple ne sombre pas dans l'oubli.

Le témoignage du géologue Pierre Bonnet est un chef-d'¦uvre de la littérature de voyage, alliant l'exploration scientifique et l'aventure humaine, illustré par plus de 170 photographies, cartes et dessin. »




"

Arménie russe. Pierre Bonnet, un géologue français en Transcaucasie; Aventures scientifiques à l'époque des tsars 1909-1914

" de Françoise Ardillier-Carras et Olivier Balbanian, Les Ardents Editeurs, Paris, 2012.