Association géorgienne en France : vols directs entre Paris et Tbilissi
2012-12-06

L'Europe s'éloigne !


Georgian Airways suspend son vol direct Paris-Tbilissi



L'aspiration européenne de la Géorgie ne peut s'envisager sans un système de transport direct, fréquent et efficace. C'est pourtant le nouvel écueil que dresse la suspension récente de la desserte aérienne directe Paris-Tbilissi.

Cette suspension survient alors même que se serait conclu un accord de code-sharing entre la compagnie géorgienne Georgian Airways et Air France. Cet accord permet d'utiliser la force commerciale d'Air France pour accéder aux réservations via son réseau international, ouvrant ainsi largement, à de nombreux voyageurs, l'accès au territoire géorgien. Cette ouverture reste bien sûr théorique en l'absence de vol.

La suspension des vols directs produit ainsi un effet contraire.

Cette décision qui semble reposer sur des motifs financiers (la concurrence se livrerait à un dumping sur les prix pour contraindre la compagnie géorgienne à "rendre les armes") est un mauvais coup porté à l'élan géorgien. Ce nouveau frein sert directement les intérêts politiques de tous ceux qui voudraient limiter l'influence géorgienne et réduire ses capacités de "projection" au c¦ur de l'Europe. Frein sur les déplacements … frein sur les idées !!

Rappelons à cet égard que de Gaulle considérait l'existence d'une compagnie aérienne nationale comme un instrument essentiel de l'indépendance française … on peut mesurer aujourd'hui la portée de cette politique.

La communauté géorgienne en Europe, et en France en particulier, s'inquiète de cette situation et demande aux autorités géorgiennes de peser sur cette décision.

Le président de l'AGF, Othar Zourabichvili.








Note

: une pétition pour le rétablissement de vols directs entre Paris et Tbilissi est ouverte sur le site www.mesopinions.com :

[URL : http://tk3.rylyo.com/sy/ev?3&5832-46&1&eK8ck9kvP2eMTusKKlHfaA]