Bibliothèques et maisons d'édition en Russie (avril 2003)
2011-12-21

Bibliothèques et maisons d'édition



La Russie demeure l'un des pays du monde qui compte le plus de lecteurs. La restructuration et l'agrandissement des bibliothèques existantes ont conduit à une diminution de leur nombre, qui est aujourd'hui de 51.000. L'affluence dans les bibliothèques publiques a pourtant augmenté de 30 % et la plupart des lecteurs sont des jeunes. L'informatisation de la grande Bibliothèque Nationale de Russie, qui compte plus de 43 millions de publications, nationales et étrangères, en 247 langues, est presque terminée. Un fonds commun des chefs-d'oeuvre de l'édition russe est en cours de création sur la base de cette bibliothèque, la plus importante en Europe. Parallèlement, les fonds de toutes les autres bibliothèques russes continuent de s'enrichir. Les bibliothèques régionales ne sont pas uniquement aidées par l'Etat, mais également par des structures privées. Ainsi, l'association La Russie Ouverte, financée par la compagnie pétrolière russe Youkos, réalise conjointement avec le ministère de la Culture un projet de modernisation des bibliothèques rurales.

Dans le domaine de l'édition, la tendance qui s'est manifestée assez clairement les années précédentes se maintient : La littérature dite de masse, qui dominait sur le marché des livres dans la première moitié des années 90, cède la place à une prose contemporaine de qualité. Le réseau des librairies s'élargit. La base technique de l'édition s'est consolidée après que des éditeurs privés, aussi puissants que Vagrius, Vita-Nova, Infra-M, Olmapress, Rosmen et d'autres, aient remplacé l'Etat dans ce domaine.

La XVème Foire internationale du livre de 2002 a constitué un événement important : 2.688 maisons d'édition, imprimeries et sociétés d'informatique, établissements scolaires et universitaires, bibliothèques et centres culturels de 82 pays y ont pris part.

Environ 100.000 livres y ont été présentés dans les quelque 700 stands de l'exposition. Le prix Ecrivain de l'année a été décerné au cours de la cérémonie traditionnellement organisée lors de ce forum. Cette année, il a été remis à Daria Dontsova, auteur de romans policiers humoristiques, très populaires en Russie. Les visiteurs, plus de 300 000, ont particulièrement été attirés par les oeuvres de Boris Akounine, Viktor Pelevine, Tatiana Tolstaia, mais aussi par les rééditions de grands classiques russes.