Azerbaïdjan : coopération culturelle, scientifique et technique avec la France (2012)
2012-12-13

L'enveloppe globale de la coopération culturelle, scientifique et technique entre la France et l'Azerbaïdjan reste stable et s'élève à 355 668 € en 2011.

Les principaux projets réalisés et actions menées concernent les domaines suivants : santé ; coopération vétérinaire et agricole, sauvegarde de l'environnement ; soutien à l'Etat de droit (formation des journalistes et des fonctionnaires) ; gestion des situations d'urgence ; modernisation de l'enseignement du français ; formation des élites ; développement de la coopération scientifique et de recherche, notamment par l'intermédiaire de l'antenne de l'Institut Français d'Etudes Anatoliennes implantée à Bakou depuis 2002.


Formation, langue française, culture française, sécurité



L'appui à la formation des élites azerbaïdjanaises constitue la priorité du poste. Ce soutien se traduit par une politique d'attribution de bourses très dynamique.

Le soutien à l'enseignement du français est également un axe de coopération important, par l'intermédiaire notamment des partenariats universitaires (mise en place d'un département de traduction et d'interprétariat avec l'université des langues de Bakou (en partenariat avec l'université de Strasbourg).

Depuis 2004, le centre culturel George Sand, implanté à Bakou, œuvre au rayonnement culturel français en Azerbaïdjan (cours de français, expositions, conférences-débats, médiathèque, activités artistiques et culturelles…).

Depuis septembre 2002 un attaché de sécurité intérieure basé à Tbilissi a compétence régionale sur l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

Une coopération dans le domaine de la sécurité civile a été engagée suite à la visite en France du Ministre des Situations d'Urgence (juin 2006). Un accord intergouvernemental de coopération dans ce domaine a été signé en janvier 2007. Cette coopération comprend la fourniture de matériels, des actions de conseil et de formation, ainsi que la mise en place de salles opérationnelles de gestion de crise aux niveaux central et régional.

Autres coopérations



En matière de coopération sectorielle, seuls les domaines vétérinaire et agricole ont suscité l'intérêt et l'engagement du partenaire azerbaïdjanais, avec le développement de programmes d'appui au département vétérinaire azerbaïdjanais et de rénovation de la filière arboricole de Gouba.

Voir aussi l'Institut français d'Azerbaïdjan :

- [URL : http://ambafrance-az.org/Presentation-de-l-Institut]

.

Source : ministère français des Affaires étrangères, janvier 2011

.